L'ARPD (Assistance et Recherche de Personnes disparues) est une association nationale fondée et enregistrée en février 2003, elle intervient auprès des familles touchées par la disparition d'un proche, majeur ou mineur. Vous pouvez nous contacter au moyen du mail assoweb. Vous pouvez également nous joindre au  06 32 78 29 25 

 

 

Nous tenons à préciser que l'A.R.P.D est une association loi 1901 d'aide aux victimes et non une agence de détectives privés. 

 

 

Pour connaître nos correspondants départementaux, veuillez cliquer sur L'A.R.P.D. en France. Vous pouvez également les contacter directement.

 

 


Pour acceder aux avis de recherches cliquez sur:

Galerie photos


                    

Chers visiteurs,

 

Depuis un an l’A.R.P.D. ses responsables, tente de palier aux lacunes des autorités face à des familles esseulées et abandonnées à leur triste sort.

 

Depuis l’abrogation de la RIF (Recherches dans l’Intérêt des Familles) le 26 avril 2013 par Monsieur Valls alors Ministre de l’Intérieur, l’accueil des proches de disparus n’est plus assuré par les services de police et de gendarmerie lorsque la disparition ne présente pas un caractère « inquiétant » (caractère estimé par ces mêmes services...).

 

Les familles se voient trop souvent infliger des réponses inadmissibles lorsqu’elles veulent déclarer une disparition en leur indiquant que la liberté d’aller et venir permet à chaque adulte de disparaître librement. La disparition fait alors l’objet, au mieux, d’une « main courante » (sans intérêt car aucune recherche n’est faite à la suite) sinon, les proches sont invités à se rendre sur les réseaux sociaux pour y faire paraître un avis de recherche ou à se rapprocher d’associations telles que la nôtre.

 

Nous estimons qu’aujourd’hui les familles des 40 à 50.000 personnes qui disparaissent annuellement (momentanément ou définitivement), ne reçoivent pas l’aide et la considération qu’elles attendent des pouvoirs publics, et que tous les moyens ne sont pas mis en œuvre afin de retrouver leurs disparus.

 

Nous avons donc soumis aux pouvoirs publics une liste de 20 propositions pour améliorer le dispositif de recherche des personnes disparues en France et pour aider au maximum les familles.

 

Nous avons été reçus dans plusieurs Ministères, sans résultat pour l’instant, mais nous avançons à petits pas et nous ne désespérons pas de voir aboutir certaines de nos propositions.

 

Si d’une façon ou d’une autre vous voulez nous aider à atteindre notre but, que vous soyez familles, politiques, journalistes ou simples visiteurs vous intéressant à la cause, n’hésitez pas, vous pouvez nous rejoindre par le biais du mail assoweb ou des mails correspondant à nos antennes ou encore par  téléphone. Nous pourrons vous faire parvenir nos propositions. vous pouvons également, les obtenir en cliquant sur le lien ci-dessous. 

 

Merci.

 

L’équipe A.R.P.D.

 

 

/../../../../uploaded/20-propositions-arpd.pdf

 

 

 

L’équipe A.R.P.D vous invite à avoir une pensée pour les enfants disparus

Le jeudi 25 mai 2017

« Journée internationale des enfants disparus »

Symbolisée par le myosotis petite fleur contre l’oubli

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Ajouté le 18/05/2017 par Pascale - hommages


AVIS DE RECHERCHE



Veauche : Des gros moyens pour retrouver la femme disparue depuis une semaine.

 

Les gendarmes sont sans nouvelle depuis une semaine d'une femme de 69 ans. Elle a disparu le mardi 16 mai 2017 à Veauche.
 

Une disparition très inquiétante à Veauche. Une femme de 69 ans, Marie Linossier, n’a plus donné de nouvelles depuis une semaine. Les gendarmes ont lancé un appel à témoin. Ils ont aussi effectué de très nombreuses recherches.

Chiens, hélicoptère et plongeurs.

Dès les premières heures de la disparition de la femme, les maitres-chiens ont d’abord ratissé les lieux. Le mercredi, un hélicoptère de la gendarmerie nationale a survolé le fleuve Loire du pont de Veauchette jusqu'à Feurs.

Jeudi et vendredi dernier, ce sont les gendarmes plongeurs qui ont été appelés en renfort.

Enfin ce week-end, des patrouilles ont mené des recherches terrestres à Veauche, Rivas, Cuzieux, Montrond-les-Bains et Saint-Galmier. Mais en vain.


 



Ajouté le 22/05/2017 par Annie - disparition inquiétante Majeurs

 

 

 

Valérie HANTON

 

 

 

Le jeudi 18 mai 2017 entre 10h00 et 11h00, Valérie HANTON, une jeune femme âgée de 30 ans, a quitté son domicile situé rue Aulnoit à Flobecq.
Depuis, elle ne s'est plus manifestée.

Mme Hanton se déplace à bord d'une Renault Modus bleu immatriculée 1-BEV-202.

 



Elle mesure 1m73 et est de corpulence mince. Elle a les cheveux bruns et mi-longs et porte des lunettes.

Au moment de sa disparition, elle portait un jean, un blouson en cuir noir et des baskets.

Publié le 19/05/2017 à la requête du Parquet de Mons, division Tournai.

 

Témoignages

Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.

Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu.



Ajouté le 22/05/2017 par Pascale - disparition inquiétante Majeurs

DISPARITION INQUIÉTANTE


 

Depuis le 19 mai 2017 à 17 heures 30, nous sommes sans nouvelle de M. Claude ROUMAZEILLES âgé de 88 ans qui demeure Saint Pierre de Mons et qui a été vu pour la dernière fois à Budos alors qu’il quittait le domicile de ses amis.

Il souffre de la maladie d'Alzheimer et d'insuffisance cardiaque.

Il circule à bord d’un Citroën Berlingo utilitaire blanc immatriculé 4597 TZ 33. La coque du rétroviseur droit est cassée et le véhicule présente une grosse éraflure noire sur tout le côté droit.


Citroën Berlingo utilitaire blanc immatriculé 4597 TZ 33

Toutes nos recherches entreprises depuis 2 jours sont pour l'instant restées vaines.
Si vous avez des informations sur sa disparition, bien vouloir aviser la gendarmerie de Langon au 05-57-98-12-60

 



Ajouté le 21/05/2017 par Annie - APPEL à TÉMOINS GENDARMERIE NATIONALE


La Voix du Nord Avesnes-Fourmies

Disparition inquiétante d’un quadragénaire.




La compagnie de gendarmerie d’Avesnes-sur-Helpe a lancé, ce samedi soir, un avis de recherche pour disparition inquiétante.

Un habitant de Sassegnies, commune de l’Avesnois située entre Maroilles et Landrecies, n’est pas rentré de sa promenade.

 

Yannick Renversez, 43 ans, est parti se promener à pied, ce samedi 20 mai 2017 dans l’après-midi, comme il en a l’habitude. Des sorties vers la Sambre ou la forêt de Mormal toute proche qui durent en général une heure.

Mais cette fois-ci, le quadragénaire n’est pas revenu.

 

Ce qui inquiète particulièrement les autorités, c’est que Yannick Renversez souffre de troubles épileptiques.
 

Après avoir quadrillé le village et prolongé les recherches «  avec l’aide d’équipes cynophiles  », explique le commandant Kerleau, il a été décidé de lancer un avis de recherche pour disparition inquiétante.

Yannick Renversez, cheveux châtains, mesure 1,70 m et porte une barbe. Il est vêtu d’un bermuda de couleur beige et d’un gilet noir avec des bandes rouges.

 

Toute personne ayant croisé Yannick Renversez est priée d’appeler le 17 ou de contacter directement la brigade de gendarmerie de Landrecies au 03 27 84 70 50.


*****************************
 

Les recherches continuent pour retrouver Yannick Renversez.


 


http://www.lavoixdunord.fr/166264/article/2017-05-21/les-recherches-continuent-pour-retrouver-yannick-renversez#


****************************

Avesnois : Les gendarmes lancent un appel à témoins après une disparition inquiétante.



Les gendarmes et pompiers sont mobilisés depuis ce samedi soir suite à la disparition de Yannick Renversez, habitant de Sassegnies qui n'est jamais revenu de sa promenade.

La gendarmerie lance un appel à témoins.

Yannick Renversez devait faire une promenade d'une heure mais n'est jamais revenu. Ce samedi, en fin d'après-midi, sa famille, inquiète, a alerté la gendarmerie. "Il habite Sassegnies et se promène souvent le long du canal", précisent les gendarmes. 

En tout, une quinzaine de gendarmes et une douzaine de sapeurs-pompiers sont mobilisés ce dimanche matin pour le retrouver, accompagnés de deux équipes cynophiles et d'un hélicoptère, qui survole la zone.

Appel à témoins.

Yannick Renversez a 43 ans. Il mesure 1,70m, a les cheveux châtain très foncés, porte la barbe et la moustache. Il est vêtu d'un gilet noir à bandes rouges et d'un bermuda beige. Il est régulièrement victime de crise d'épilepsie.

Si vous avez le moindre renseignement ou si vous l'avez croisé, merci de contacter la brigade de Landrecies au 03 27 84 70 50.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-pas-calais/nord/avesnois/avesnois-gendarmes-lancent-appel-temoins-apres-disparition-inquietante-1258173.html

 



Ajouté le 20/05/2017 par Annie - disparition inquiétante Majeurs

1 2 3 4   Page suivante