L'ARPD (Assistance et Recherche de Personnes disparues) est une association nationale fondée et enregistrée en février 2003, elle intervient auprès des familles touchées par la disparition d'un proche, majeur ou mineur. Vous pouvez nous contacter au moyen du mail assoweb. Vous pouvez également nous joindre au  06 32 78 29 25 

 

Durant la période estivale seules seront prises en compte les demandes URGENTES , pour les renseignements divers il est donc conseillé d'attendre après le 15 août afin d'avoir une réponse assurée. Les messages seront écoutés régulièrement. Merci nous avons tous besoin de vacances . Bonne vacances à tous . 

 

 

Nous tenons à préciser que l'A.R.P.D est une association loi 1901 d'aide aux victimes constituée de bénévoles et non une agence de détectives privés ou encore un service d'Etat nous faisons le maximum pour aider les familles victimes , notre seule reconnaissance est leur remerciement pour les avoir soutenues. 

 

 

Pour connaître nos correspondants départementaux, veuillez cliquer sur L'A.R.P.D. en France. Vous pouvez également les contacter directement.

 

 


Pour acceder aux avis de recherches cliquez sur:

Galerie photos


                    

Chers visiteurs,

 

Depuis un an l’A.R.P.D. ses responsables, tente de palier aux lacunes des autorités face à des familles esseulées et abandonnées à leur triste sort.

 

Depuis l’abrogation de la RIF (Recherches dans l’Intérêt des Familles) le 26 avril 2013 par Monsieur Valls alors Ministre de l’Intérieur, l’accueil des proches de disparus n’est plus assuré par les services de police et de gendarmerie lorsque la disparition ne présente pas un caractère « inquiétant » (caractère estimé par ces mêmes services...).

 

Les familles se voient trop souvent infliger des réponses inadmissibles lorsqu’elles veulent déclarer une disparition en leur indiquant que la liberté d’aller et venir permet à chaque adulte de disparaître librement. La disparition fait alors l’objet, au mieux, d’une « main courante » (sans intérêt car aucune recherche n’est faite à la suite) sinon, les proches sont invités à se rendre sur les réseaux sociaux pour y faire paraître un avis de recherche ou à se rapprocher d’associations telles que la nôtre.

 

Nous estimons qu’aujourd’hui les familles des 40 à 50.000 personnes qui disparaissent annuellement (momentanément ou définitivement), ne reçoivent pas l’aide et la considération qu’elles attendent des pouvoirs publics, et que tous les moyens ne sont pas mis en œuvre afin de retrouver leurs disparus.

 

Nous avons donc soumis aux pouvoirs publics une liste de 20 propositions pour améliorer le dispositif de recherche des personnes disparues en France et pour aider au maximum les familles.

 

Nous avons été reçus dans plusieurs Ministères, sans résultat pour l’instant, mais nous avançons à petits pas et nous ne désespérons pas de voir aboutir certaines de nos propositions.

 

Si d’une façon ou d’une autre vous voulez nous aider à atteindre notre but, que vous soyez familles, politiques, journalistes ou simples visiteurs vous intéressant à la cause, n’hésitez pas, vous pouvez nous rejoindre par le biais du mail assoweb ou des mails correspondant à nos antennes ou encore par  téléphone. Nous pourrons vous faire parvenir nos propositions. vous pouvons également, les obtenir en cliquant sur le lien ci-dessous. 

 

Merci.

 

L’équipe A.R.P.D.

 

 

/../../../../uploaded/20-propositions-arpd.pdf

 

 Message de la maman d’Adrien : Marie-France Salvatore Fiorello

 

BONJOUR,

L'EMISSION (LES JOURS D'AVANT) PRESENTÉ PAR LA JOURNALISTE LEA MINOD QUE JE REMERCIE POUR SON ATTENTION ET SON ÉCOUTE SUR LA DISPARITION D'ADRIEN SERA DIFFUSÉ E LE SAMEDI 19 AOUT SUR LA RADIO FRANCE INTER J'ESPERE QUE L ON POURRA LA PARTAGER LE PLUS LOIN POSSIBLE.


JE REMERCIE FRANCE INTER D'AVOIR ACCEPTÉ NOS COORDONNÉES ET LA PHOTO D'ADRIEN ET DE LA PARTAGER SUR LEUR RESEAU.

 

 

 

 

Il y a presque sept ans, Adrien, le fils cadet de Marie-France passe la porte de chez lui pour la dernière fois. Il avait 22 ans, rien ne laissait présager cette disparition.

 

Adrien Fiorello © Marie-France Fiorello

A la gare de Saint-Etienne, Marie-France accueille avec le sourire aux lèvres, malgré une maladie qui la ronge depuis près de 7 ans, déclenchée peu de de temps après la disparition de son fils Adrien.

Une famille unie, un fils aîné, Franck, épanoui, un mari un peu taiseux mais présent et Adrien. Elève brillant, un peu secret, il s'est évaporé le matin du 6 octobre 2010 alors qu'il se rendait à la fac de droit. Sans passeport, sans carte bleue. Juste une carte d'identité en poche ainsi qu'une centaine d'euros.

Depuis, Marie-France, accompagnée par Pascale de l'association ARPD et de nombreuses âmes aidantes ont remué ciel et terre pour retrouver le jeune homme. Mais toujours rien. Alors, sur Facebook, elle poste chaque jour, sans relâche des messages d'amour à son fils.

Elle se souvient aujourd'hui de la dernière fois qu'elle a vu son fils.

L'habillage sonore de cette dernière fois a été réalisé avec l'aide précieuse de Daniel Martin-Borret

Le deuil est impossible. Il faut que cela s'arrête, que je sache enfin ce qui est arrivé à mon fils.
 

Contact
 

Si vous avez croisé Adrien Fiorello, contactez Marie-France, par email : salvatore point(.) fiorello arobase (@) live point(.) fr ou par téléphone au (+33)477616717 / (+33)631603005
 

Aller + loin
 

Envie d'en savoir plus sur Marie-France ? Retrouvez aussi son récit dans le magazine NEON et sur Neonmag.fr tout cet été



Ajouté le 17/08/2017 par Pascale - Appel à Témoins


AVIS DE RECHERCHE



Avis de disparition : Liam (11 ans) et sa sœur Elise (13 ans) n'ont plus donné signe de vie depuis le vendredi 18 aout 2017.

 

Child Focus a lancé samedi un avis de recherche pour retrouver deux enfants - Liam Merckx, 11 ans, et sa sœur Élise, 13 ans disparus depuis vendredi à Duffel (province d'Anvers), a indiqué samedi le porte-parole de la fondation, Dirk Depover.
 

Les deux enfants n'ont plus été vus depuis vendredi à une heure indéterminée.
 

Ils ont quitté leur domicile "probablement ensemble, à vélo", a précisé M. Depover à l'agence Belga.

Le porte-parole a précisé que cette disparition ne présentait "à ce moment" aucun caractère inquiétant.
 

Liam, 11 ans, mesure 1,55 m, est de corpulence mince, avec des yeux bruns et des cheveux courts bruns clair, indique Child Focus sur son site internet.
 

Sa sœur de 13 ans, Élise, mesure 1,65 m, est de corpulence mince, avec des yeux bleus et des cheveux longs blonds. Elle porte une cicatrice à la jambe droite, au niveau de la cavité du genou.
 

Les personnes pouvant apporter une information sur cette double disparition peuvent s'adresser à Child Focus au numéro 116 000 ou à la police, au 0800/30 300.

http://www.lalibre.be/actu/belgique/avis-de-disparition-liam-11-ans-et-sa-soeur-elise-13-ans-n-ont-plus-donne-signe-de-vie-depuis-vendredi-59983a80cd70d65d257933ea



Ajouté le 19/08/2017 par Annie - disparition inquiètante Mineurs

APPEL A TEMOINS A LA DEMANDE DE LA FAMILLE

 

Marina, 19 ans disparue le 14 août 2017

 

 

Sa famille est très inquiète d’être sans nouvelles .

Message de sa famille :

Je m'adresse à toutes les personnes qui connaissent ma nièce Marina ou pas, si quelqu'un a des nouvelles, ou l'aperçoit aux alentours de Lyon.


Signalement :

Marina 19 ans de corpulence très fine et grande.

Témoignages :

Vous pouvez contacter le Commissariat de Marseille du 14 eme ou le 17.

Vous pouvez aussi contacter l’arpd au 0632782925 (Pascale BATHANY)



Ajouté le 19/08/2017 par Pascale - disparition inquiétante Majeurs

 

 

 

 

Appel à témoins pour identifier le cadavre retrouvé dans la Seine

 18 août 2017, 10h48|

 

 

 

Le corps de l’homme a été retrouvé sur les rives de la Seine à Chatou, le vendredi 11 août. LP/O.B.

 

 

L’homme dont le corps a été découvert à Chatou (Yvelines) porte un tatouage représentant une fleur sur le bras droit.

 

Une semaine après sa découverte, le cadavre de Chatou n’a toujours pas été identifié. La direction départementale de la police des Yvelines lance un appel à témoins pour tenter d’en savoir davantage sur l’identité et les circonstances de la mort de l’homme, dont le corps en décomposition a été découvert par un pêcheur vendredi 11 août, sur les rives de Seine, au niveau du quai de l’Amiral Mouchez.

 

La police parle d’une personne « de sexe masculin, d’un âge adulte avancé, porteur d’un tatouage représentant une fleur sur la face externe du bras droit et un plâtre ou gros pansement au tibia droit ».

 

Si vous avez des informations en mesure d’aider les enquêteurs, contactez le 01.39.10.91.00.



Ajouté le 18/08/2017 par Pascale - Appel à Témoins

 

L'équipe A.R.P.D. présente aux familles des victimes de Barcelone et Cambrils ses sincères condoléances et leur souhaite beaucoup de force pour pouvoir affronter les épreuves difficiles qui vont les attendre. 

 

Courage aux nombreux blessés , aux équipes soignantes , aux pompiers et aux autorités quand on sait les traumatismes qui en découleront. 

 

Nous aimerions dire plus jamais cela mais malheureusement nous ne sommes que les victimes de ces actes gratuits. 

 

RIP . 

 

 



Ajouté le 18/08/2017 par Pascale - hommages

1 2 3 4   Page suivante