L'ARPD (Assistance et Recherche de Personnes disparuesest une association nationale fondée et enregistrée en février 2003, elle  intervient auprès des familles touchées par la disparition d'un proche, majeur ou mineur.

Vous pouvez nous contacter au moyen du mail assoweb. Vous pouvez également nous joindre  : 

 

 

Pascale BATHANY

Présidente Nationale ARPD

Présidente Bretagne Grand ouest ARPD

06 32 78 29 25

 

 

Bernard VALEZY

Vice Président National ARPD

Président Auvergne Rhône Alpes ARPD

06 85 14 62 91

 

Pour toutes les autres régions ou départements implantés, veuillez consulter la colonne de gauche du site dans  l'ARPD EN FRANCE : "nos antennes". 

 

Nous tenons à préciser que l'A.R.P.D est une association loi 1901 d'aide aux victimes constituée de bénévoles et non une agence de détectives privés ou encore un service d'Etat nous faisons le maximum pour aider les familles victimes , notre seule reconnaissance est leur remerciement pour les avoir soutenues. 

 

 


Pour acceder aux avis de recherches cliquez sur:

Galerie photos


                    

Chers visiteurs,

 

Depuis un an l’A.R.P.D. ses responsables, tente de palier aux lacunes des autorités face à des familles esseulées et abandonnées à leur triste sort.

 

Depuis l’abrogation de la RIF (Recherches dans l’Intérêt des Familles) le 26 avril 2013 par Monsieur Valls alors Ministre de l’Intérieur, l’accueil des proches de disparus n’est plus assuré par les services de police et de gendarmerie lorsque la disparition ne présente pas un caractère « inquiétant » (caractère estimé par ces mêmes services...).
 

Les familles se voient trop souvent infliger des réponses inadmissibles lorsqu’elles veulent déclarer une disparition en leur indiquant que la liberté d’aller et venir permet à chaque adulte de disparaître librement. La disparition fait alors l’objet, au mieux, d’une « main courante » (sans intérêt car aucune recherche n’est faite à la suite) sinon, les proches sont invités à se rendre sur les réseaux sociaux pour y faire paraître un avis de recherche ou à se rapprocher d’associations telles que la nôtre.

 

Nous estimons qu’aujourd’hui les familles des 40 à 50.000 personnes qui disparaissent annuellement (momentanément ou définitivement), ne reçoivent pas l’aide et la considération qu’elles attendent des pouvoirs publics, et que tous les moyens ne sont pas mis en œuvre afin de retrouver leurs disparus.

 

Nous avons donc soumis aux pouvoirs publics une liste de 33 propositions pour améliorer le dispositif de recherche des personnes disparues en France et pour aider au maximum les familles.

 

Nous avons été reçus dans plusieurs Ministères, sans résultat pour l’instant, mais nous avançons à petits pas et nous ne désespérons pas de voir aboutir certaines de nos propositions.

 

Si d’une façon ou d’une autre vous voulez nous aider à atteindre notre but, que vous soyez familles, politiques, journalistes ou simples visiteurs vous intéressant à la cause, n’hésitez pas, vous pouvez nous rejoindre par le biais du mail assoweb ou des mails correspondant à nos antennes ou encore par  téléphone. Nous pourrons vous faire parvenir nos propositions. vous pouvons également, les obtenir en cliquant sur le lien ci-dessous. 

 

Merci.

 

L’équipe A.R.P.D.

 

/../../../../uploaded/33-propositions-arpd.pdf

 

Saône-et-Loire : La Gendarmerie lance un appel à témoin après l’évasion d’un détenu.



Le prisonnier s’est évadé alors qu’il était hospitalisé pour troubles psychiatriques au CHS de Sevrey.
 

Ce lundi vers 10h00, le détenu de la Maison d’Arrêt de Varennes-le-Grand, connu notamment pour des faits de violences, s’est évadé du centre psychiatrique de Sevrey pendant qu’il prenait sa douche.
 

Signalement du fugitif.
 

OULED AISSA Mehrez, 27 ans, de nationalité Tunisienne, mat de peau, mesurant 1m69 et de corpulence mince. Il a les cheveux noirs frisés courts, yeux noirs et s’exprime en Français. Il serait originaire de Marseille (13). Le fugitif s’est enfui dans les bois qui jouxtent l’établissement psychiatrique, torse nu, portant un bas de pyjama et pieds nus.

L’individu n’était pas armé.

 

Depuis l’alerte lancée en fin de matinée, les gendarmes se sont lancés dans une vaste chasse à l’homme. Un hélicoptère, une trentaine de militaires et deux équipes cynophiles ont été déployés. Les recherches sont restées pour l’instant infructueuses, rapporte Info-Chalon.
 

Appel à témoin.
 

La Gendarmerie Nationale a lancé un appel à témoin. Si vous disposez d’informations qui pourraient permettre aux forces de l’ordre de localiser le fugitif, appelez le 17. L’individu est dangereux, n’intervenez pas.
 

Actu17.
 

https://actu17.fr/saone-et-loire-la-gendarmerie-lance-un-appel-a-temoin-apres-levasion-dun-detenu/



Ajouté le 23/04/2018 par Annie - APPEL à TÉMOINS GENDARMERIE NATIONALE

APPEL A TEMOINS 

 

Montpellier : cette sexagénaire a disparu

Jean-Marc AubertIl y a 1 heure

 

 

Une Montpelliéraine âgée de 69 ans a disparu depuis le jeudi 19 avril dernier. Depuis, elle reste introuvable. Une disparition jugée inquiétante par les policiers de la sûreté départementale de l’Hérault, qui diffuse un avis de recherche.

 

Jeanne Achard mesure 1,63 mètre, a des yeux marron et des cheveux roux courts, bouclés. Elle est susceptible de porter ses lunettes de vue.

 

Aucune information n’a été donnée sur sa tenue vestimentaire le jour de sa disparition.

Elle réside dans un logement de la Cour des Écoles, dans la cité de la Pergola. La sexagénaire pourrait se déplacer à bord du tramway. Des recherches entreprises depuis jeudi restent vaines.

 

Toute personne susceptible de permettre la localisation de la sexagénaire est priée de contacter le bureau des enquêteurs au commissariat central de Montpellier au 04.99.13.52.72 ou, en dehors des heures de service, appeler le 17, le numéro d’urgence de police-secours.



Ajouté le 23/04/2018 par Pascale - disparition inquiétante Majeurs

 

 

APPEL A TEMOINS 

Police de Bordeaux 

 

 

 

 

Les policiers de Bordeaux lancent un appel à témoins après la disparition inquiétante d’une habitante de Mérignac âgée de 40 ans. Elle est partie faire des courses le 21 avril et n’a plus été revue depuis.

Elle a quitté son domicile de Mérignac le 21 avril dernier et n’a plus donné de nouvelles depuis. Une femme de 40 ans est recherchée par les policiers de Bordeaux qui lancent un appel à témoins pour essayer de comprendre ce qui a pu se passer. De type asiatique, elle était vêtue d’un bas de survêtement noir et rouge et d’un tee-shirt.

 



Ajouté le 23/04/2018 par Pascale - disparition inquiétante Majeurs

URGENT

 APPEL A TEMOINS

(dossier ARPD)

 

Emilio SEVILLANO BERNAL, 60 ans

Disparu Notre Dame de Bellecombe (73)

3 mars 2003

 

 

La publication émane de sa famille .

 

SI vous travaillez ou côtoyez le milieu médical, social,

 

Toute indication de votre part est primordiale et confidentielle

 

URGENT :

 

Signalement :

 

Yeux : Marrons

Cheveux bruns et longs  (probabilité cheveux grisonnants aujourd’hui)

dégarnis sur le dessus

 

Mesure

1 m 55

 

Signe particulier :

néant

 

Tenue vestimentaire au moment de la disparition :

Jean’s , blouson, baskets

 

Si vous avez des informations contacter Le commissariat d’Ugine composer le 17 ou l’association 06 85 14 62 91 (Bernard VALEZY )

                                                                                                                                                          

Si vous diffusez cet avis, le seul lien et photos sont ceux de l’A.R.P.D National , car le dossier et les photos nous ont été confiés  par la Famille. Merci d’avance à tous de le partager complet avec l’acronyme arpd .fr et le texte crée pour cette publication.



Ajouté le 23/04/2018 par Pascale - disparition inquiétante Majeurs

AVIS DE RECHERCHE



Appel à témoins après la disparition inquiétante de Dylan, 17 ans.

Le commissariat d'Annecy a lancé un appel à témoins ce lundi, après la disparition inquiétante de Dylan, un adolescent annécien de 17 ans, vu pour la dernière fois le dimanche 22 avril 2018 au soir, vers 19h30, à la gare.
 

Le jeune homme a passé un coup de fil à sa famille avant de disparaître, alors qu'il devait rejoindre sa famille d'accueil. Depuis, ses proches sont sans nouvelles.

Son téléphone a été retrouvé abandonné à proximité de la gare.


 

Âgé de 17 ans, mesurant 1,75m pour 70kg environ, Dylan était vêtu, au moment de sa disparition, d'une veste militaire, d'un pantalon brun, d'un pull gris et d'une casquette noire.
 

Toute personne l'ayant aperçu ou pouvant apporter des précisions utiles aux enquêteurs est priée de contacter la brigade des mineurs au commissariat d'Annecy (04.50.52.32.00).

https://www.ledauphine.com/haute-savoie/2018/04/23/annecy-appel-a-temoins-apres-la-disparition-inquietante-de-dylan-un-ado-de-17-ans



Ajouté le 23/04/2018 par Annie - disparition inquiètante Mineurs

1 2 3 4   Page suivante