L'ARPD (Assistance et Recherche de Personnes disparues) est une association nationale fondée et enregistrée en février 2003, elle intervient auprès des familles touchées par la disparition d'un proche, majeur ou mineur. Vous pouvez nous contacter au moyen du mail assoweb. Vous pouvez également nous joindre au  06 32 78 29 25 

 

 

Nous tenons à préciser que l'A.R.P.D est une association loi 1901 d'aide aux victimes et non une agence de détectives privés. 

 

 

Pour connaître nos correspondants départementaux, veuillez cliquer sur L'A.R.P.D. en France. Vous pouvez également les contacter directement.

 

 


Pour acceder aux avis de recherches cliquez sur:

Galerie photos


                    

Chers visiteurs,

 

Depuis un an l’A.R.P.D. ses responsables, tente de palier aux lacunes des autorités face à des familles esseulées et abandonnées à leur triste sort.

 

Depuis l’abrogation de la RIF (Recherches dans l’Intérêt des Familles) le 26 avril 2013 par Monsieur Valls alors Ministre de l’Intérieur, l’accueil des proches de disparus n’est plus assuré par les services de police et de gendarmerie lorsque la disparition ne présente pas un caractère « inquiétant » (caractère estimé par ces mêmes services...).

 

Les familles se voient trop souvent infliger des réponses inadmissibles lorsqu’elles veulent déclarer une disparition en leur indiquant que la liberté d’aller et venir permet à chaque adulte de disparaître librement. La disparition fait alors l’objet, au mieux, d’une « main courante » (sans intérêt car aucune recherche n’est faite à la suite) sinon, les proches sont invités à se rendre sur les réseaux sociaux pour y faire paraître un avis de recherche ou à se rapprocher d’associations telles que la nôtre.

 

Nous estimons qu’aujourd’hui les familles des 40 à 50.000 personnes qui disparaissent annuellement (momentanément ou définitivement), ne reçoivent pas l’aide et la considération qu’elles attendent des pouvoirs publics, et que tous les moyens ne sont pas mis en œuvre afin de retrouver leurs disparus.

 

Nous avons donc soumis aux pouvoirs publics une liste de 20 propositions pour améliorer le dispositif de recherche des personnes disparues en France et pour aider au maximum les familles.

 

Nous avons été reçus dans plusieurs Ministères, sans résultat pour l’instant, mais nous avançons à petits pas et nous ne désespérons pas de voir aboutir certaines de nos propositions.

 

Si d’une façon ou d’une autre vous voulez nous aider à atteindre notre but, que vous soyez familles, politiques, journalistes ou simples visiteurs vous intéressant à la cause, n’hésitez pas, vous pouvez nous rejoindre par le biais du mail assoweb ou des mails correspondant à nos antennes ou encore par  téléphone. Nous pourrons vous faire parvenir nos propositions. vous pouvons également, les obtenir en cliquant sur le lien ci-dessous. 

 

Merci.

 

L’équipe A.R.P.D.

 

 

/../../../../uploaded/20-propositions-arpd.pdf

 


AVIS DE RECHERCHE



Biarritz : Avis de recherche après une disparition inquiétante.


Margot Floquet, 22 ans, originaire d’Aix-en-Provence, n’a plus donné de nouvelles à ses parents depuis le samedi 24 juin 2017 au matin. La famille est actuellement en location saisonnière à Biarritz dans le Pays basque.

 

La jeune femme a quitté la location, samedi matin à 9 heures. Elle devait rappeler ses parents à midi ce jour-là. Mais le soir, ils n’avaient toujours pas de nouvelles. Ils ont alors signalé la disparition de leur fille au commissariat.
 

Lourd traitement médical.
 

La disparition est inquiétante, car cette jeune fille suit un traitement médical, qui s’il n’est pas pris, peut entraîner des conséquences au niveau cardiaque.  

Elle souffre d’une maladie orpheline nécessitant un lourd traitement sans lequel sa santé psychologique et physique s’altère rapidement.

 

Margot Floquet a emporté sa carte vitale, sa carte bancaire mais pas de pièce d’identité. Lors de sa disparition, elle portait un short vert avec motifs africains ou un pantalon en coton noir et un haut blanc genre sweat.


 

L’enquête est menée par la commissariat de police de Biarritz.

Si vous avez des informations, vous pouvez contacter les numéros suivants : 05 59 01 22 28 (groupe d’atteinte aux personnes) ou 05 59 01 22 22 (standard du service).

SudOuest.fr



Ajouté le 26/06/2017 par Annie - disparition inquiétante Majeurs

 

 

 

 

Un nouvel instrument pour retrouver les noyés

 

Berne La Police du lac dispose d'un nouveau système pour retrouver des personnes disparues dans les rivières et lacs. Elle fait figure de pionnière en la matière en Suisse.

 

 

La Police du lac est mobilisée depuis samedi soir pour retrouver un homme porté disparu dans l'Aar. (Image prétexte).Image: POL Berne

 

Mis à jour à 15h25

 

Cet instrument optique permet de prendre des images sousl'eau jusqu'à 6 mètres de profondeur , a expliqué à l'ats le porte- parole de la police cantonale bernoise Christoph Gnägi. Il revenait sur une information de la SonntagsZeitung. Les clichés sont transmis sur l'écran d'une caméra se trouvant à bord du bateau en mission.

 

A part une fonction de sauvetage , cet engin vise à fournir rapidement des informations claires aux proches des personnes disparues, souligne dans l' hebdomadaire dominical Fritz Brünisholz, chef de la Police du lac bernoise. En outre, lesystème doit veiller à ce que les forces de l'ordre ne se mettent pas en danger lors d'une intervention.

La police veut éviter par tous les moyens un accident comme en 2000 au Lac de Thoune. Lors d'une action de recherche , deux de ses plongeurs avaient perdu la vie à cause d'une vanne ouverte.

Toujours disparu

La thématique est d'actualité , puisque la Police du lac est mobilisée depuis samedi soir pour retrouver un homme porté disparu dans l'Aar à la hauteur des bains du Marzili. Des témoins ont signalé un nageur en difficulté vers 17h00. Il n'a pas été repéré pour l' instant, précise dimanche la police. Les recherches se poursuivent. (ats/nxp)

Créé: 25.06.2017, 16h04

la tribune de Genève. 

 

 



Ajouté le 25/06/2017 par Pascale - INFO



Toute l'équipe ARPD présente ses plus sincères condoléances à sa famille et amis .


AVIS DE RECHERCHE - DISPARITION INQUIÉTANTE




Urgent à partager : Disparition inquiétante à La Motte-du-Caire.

 

La Gendarmerie des Alpes de Haute-Provence lance un appel à témoin.

Une habitante de La Motte-du-Caire a disparu.

 

Cette disparition est inquiétante. Marie-Odile WEYNACHT, 57 ans, est partie de son domicile à La Motte-du-Caire (04) le 21 juin 2017 en fin d'après midi.

Elle circule à bord de son véhicule CITROEN Berlingo rallongé, de couleur blanche, immatriculé CR-883-YY.

 

Pour tout renseignement permettant de la retrouver, merci de contacter la Gendarmerie de LA MOTTE DU CAIRE au 04.92.68.32.60.

 

DICI TV



Ajouté le 23/06/2017 par Annie - disparition inquiétante Majeurs

 

 

 

 

Un randonneur porté disparu dans le massif de Belledonne

 

 

Un randonneur de 68 ans est actuellement recherché en montagne dans le secteur de Pré Rond, au-dessus de Super Collet d’Allevard, dans le massif de Belledonne.  Parti mardi matin du parking de Bel Air, sur les hauteurs de la Chapelle-du-Bard, aux confins de la Savoie, le sexagénaire n’était pas rentré en fin d‘après-midi et ses proches ont alerté la gendarmerie.

 

Des recherches ont été menées à partir de 19 heures par les militaires  de la compagnie de Meylan, par la CRS Alpes et la Sécurité civile. L’opération s’est prolongée jusqu’à 2 h 30 et a repris ce mercredi matin. 


La CRS Alpes lance un appel à témoins et demande aux personnes qui auraient croisé la route du disparu ou qui pourraient apporter des informations, de les joindre au 04 76 22 22 22 ou de joindre la gendarmerie d’Allevard au 04 76 97 50 14.


Le disparu, Pierre Sage, est vêtu d’un tee-shirt bleu roi, d’une casquette bleu-gris, d’un pantalon corsaire beige, de baskets bleues. Il est équipé de bâtons blancs. 

 

Publié le 21/06/2017 à 14:39 



Ajouté le 22/06/2017 par Pascale - disparition inquiétante Majeurs

 

 

 

 

 

Gironde: Un homme de 65 ans porté disparu

 

 

APPEL A TÉMOINS La police lance un appel à témoins...

Laetitia Dive

 

Publié le 22/06/17 à 10h57 — Mis à jour le 22/06/17 à 11h09

 

 

L'homme est introuvable depuis le mardi 20 juin. — Capture d'écran / Appel à témoins DDSP Gironde

Yanick Dourin, un homme de 65 ans, a disparu depuis le mardi 20 juin. Aux alentours de 17 heures, Il aurait quitté le domicile de sa sœur qui réside rue des Martinets à Pessac et ne serait pas revenu.

 

La police du département de la Gironde lance un appel à témoin pour le retrouver car les recherches se sont pour l’instant avérées vaines : l’homme est de type caucasien, mesure 1m77, il est mince, a des cheveux blancs coupés court et des yeux bleus. Avant de disparaître, il portait un bermuda noir et gris, un tee-shirt des Girondins de Bordeaux et des charentaises aux pieds.

 

Toute personne susceptible d’avoir des informations sur cette disparition est invitée à contacter le 05 57 85 73 19 (en semaine) ou le 05 57 85 71 01 (le week-end).



Ajouté le 22/06/2017 par Pascale - disparition inquiétante Majeurs

1 2 3 4   Page suivante