OTTAWA Arrêté pour distribution de pornographie juvénile

      Arrêté pour distribution de pornographie juvénile

 

Ottawa, l'homme accusé d'avoir placé des copies dimages de pornographie sur des structures de jeu pour enfants à Ottawa s'est vu refuser sa libération conditionnelle, samedi matin lors d'une vidéocomparution.

 

        bloc situation justice menottes

La police d'Ottawa avait fait savoir que Nicholas Phillion, 29 ans, avait été arrêté à la suite d'une plainte faisant état d’images «placées sur des structures de jeux et dans les gradins d'un stade de baseball de la promenade Paul Anka en septembre et à l'intérieur d'un immeuble de bureaux du bloc des 100 de la rue Elgin en octobre».

«C’est vraiment dégoûtant. C’est terrible», a déclaré une mère, choquée par les détails troublants, qui allait chercher ses enfants dans un centre communautaire à côté d'un parc où les images ont été trouvées.

«Je ne voudrais pas que mes enfants voient quelque chose comme ça», a-t-elle souligné.

Les autorités ont fouillé le domicile du suspect et ont saisi un ordinateur et les disques durs. Les documents saisis seront analysés afin de voir s’ils contiennent des images illégales. «Il semble que les images aient été imprimées à partir d'internet, et ensuite assemblées», a fait savoir la sergente Maureen Bryden de la police d’Ottawa.

Le suspect, originaire d’Ottawa, a été inculpé de trois chefs de possession de pornographie juvénile, de deux chefs de distribution de pornographie juvénile et de deux chefs de mise à la disposition de pornographie juvénile.

Phillion reviendra devant le juge dans la semaine du 17 novembre.