Liège: 4 ans ferme pour maltraitance sur un enfant de 20 mois

Un Liégeois de 40 ans a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de quatre ans de prison ferme après avoir porté des coups et infligé des traitements inhumains à un enfant âgé de 20 mois. L'homme avait notamment mordu cet enfant à cinq reprises. 

 

 

Le tribunal a souligné que les faits commis relèvent d'un comportement bestial et a refusé au prévenu le bénéfice du sursis.

Le tribunal a souligné que les faits commis relèvent d'un comportement bestial et a refusé au prévenu le bénéfice du sursis. - Flickr - dctim1

 

En août 2013, le prévenu était toxicomane et compagnon d'une dame qui était maman d'un enfant de 20 mois. Dans un moment de colère et de perte de contrôle envers l'enfant de sa compagne, il s'était enfermé avec lui dans dans la salle de bain et lui avait infligé avec acharnement une scène de coups violents. L'enfant avait été victime de coups et de traitements inhumains.

Des examens avaient démontré de nombreuses lésions sur le corps de l'enfant, dont huit lésions de traces de coups, cinq lésions de morsures profondes et une lésion provoquée par un coup de bâton.

Le prévenu, également poursuivi pour des coups sur sa compagne, avait nié les faits. Il avait soutenu que l'enfant était tombé d'une poussette et qu'il s'était occasionné ces blessures au cours de sa chute. Sa compagne, éprise de lui, avait tendance à la défense et n'avait pas osé dénoncer les faits.

Dans son jugement, le tribunal a souligné que les faits commis relèvent d'un comportement bestial et a refusé au prévenu le bénéfice du sursis. Il a été condamné à une peine de quatre ans de prison ferme.