Pédophilie, à Rouen. Piégé par France 2 : un jeune homme condamné

Après le tournage d'un reportage, pour une émission diffusée en 2010 sur France 2, un homme de 26 ans avait été dénoncé. Il était poursuivi pour violences sexuelles sur mineur.

L’émission avait fait polémique. Diffusée sur France 2 en 2010, Les Infiltrés avait abouti à l’ouverture de plusieurs enquêtes pour pédophilie ou violences sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans. En se faisant passer pour une jeune fille de 12 ans, le journaliste de l’agence CAPAétait parvenu à approcher plusieurs hommes, de tous âges, qui cherchaient à approcher des jeunes filles.
Par internet, sur des forums fréquentés par les adolescents, le journaliste, qui avait pris l’identité de Jessica, une jeune fille de 12 ans, avait reçu de nombreuses propositions, souvent à caractère sexuel et des demandes de rendez-vous. À l’issue du reportage, le journaliste avait été porter les traces de ces 23 discussions avec des majeurs, aux policiers.
Une manière de faire qui avait créé le débat, autour de ce numéro, filmé presque intégralement en caméra cachée, à mi-chemin entre le reportage et l’enquête policière.

 

 

Huit mois de prison avec sursis

L’un de ces adultes, âgé de 26 ans à l’époque du tournage, en 2009, a été jugé par le tribunal correctionnel de Rouen (Seine-Maritime), mercredi 21 janvier 2015, relate Paris-Normandie. Il fait partie de la vingtaine d’adultes piégés par le journaliste de l’agence CAPA. L’homme s’était présenté au rendez-vous qu’il avait proposé à la jeune fille. Mais, à la place, c’est un journaliste qui l’attendait.
Il a été condamné à huit mois de prison avec sursis assortis d’un suivi de trois ans et d’une obligation de soins, indique le quotidien régional.