Maltraitance: nu dans un coin et obligé de manger des os de poulet

Le tribunal correctionnel de Liège a examiné un dossier à charge d’Adhemar, 26 ans. L’intéressé devait répondre de maltraitance envers Kevin (prénom d’emprunt) son beau-fils, âgé de 10 ans.

 

 

Le petit garçon vivait dans une atmosphère malsaine puisque sa maman était obligée par Adhemar, son compagnon de faire la manche et de se prostituer. Alors que la dame partait, le beau-père en profitait pour maltraiter son beau-fils. Kevin était régulièrement frappé et était obligé de manger des os de poulet car son beau-père refusait de les jeter ! Le gamin subissait des corrections particulièrement cruelles et humiliantes. Il était forcé de se mettre dans un coin complètement nu, mais aussi avec des livres sur la tête.

L’enfant a été placé dans un centre par le SPJ, le Service Public d’aide à la Jeunesse. Lors d’une visite à la police avec son papa et son beau-père, Kevin a dénoncé les faits. Ainsi, alors que les deux hommes se querellaient concernant l’enfant, ce dernier a expliqué qu’il était victime de mauvais traitements et qu’il préférait retourner dans le centre où il était placé.

Il est apparu que les professeurs avaient déjà vu l’enfant alors qu’il portait des traces de coups sur le corps et sur le visage.

Sa mère, également victime de coups, n’a pas réussi à mettre un terme aux faits. Depuis, elle a quitté Adhemar.

Le prévenu, en récidive légale a été condamné par le tribunal correctionnel de Namur pour des faits de vol avec violence. Tant la partie civile que le parquet ont demandé une requalification des faits en traitements inhumains.

En son absence, le parquet a requis une peine de 15 mois de prison. Le jugement est attendu au début du mois de juin.