Pédophilie : six vitimes recencées.

  Résultat de recherche d'images pour                                                 Faits divers. Placé en garde à vue mardi et présenté à un juge d'instruction hier, un Agenais de 68 ans a été mis en examen pour viols et agressions sexuelles «par personne ayant autorité».

Il a été placé en détention provisoire. Muet devant les magistrats lors de son audition hier, le sexagénaire est soupçonné d'avoir agressé et violé six jeunes victimes dans les derniers mois. Les faits sont récents, dans l'année qui vient de s'écouler. Son mode opératoire était identique à chaque fois. Il proposait ses services aux parents à titre gracieux et accueillait les mineurs, filles et garçons, chez lui. Il vit en couple. Et son casier judiciaire est vierge de toute mention. Deux de ses victimes auraient été agressées puis violées (au sens juridique du terme), les quatre autres n'ont été qu'agressées. Il s'agit d'enfants et d'adolescents de moins de 15 ans pour quatre d'entre eux. Une jeune fille avait 16 ans à l'époque mais une victime majeure apparaît également dans la liste des victimes de cet homme inconnu des services judiciaires.