L'ARPD (Assistance et Recherche de Personnes disparues) est une association nationale fondée et enregistrée en février 2003, elle intervient auprès des familles touchées par la disparition d'un proche, majeur ou mineur. Vous pouvez nous contacter au moyen du mail assoweb. Vous pouvez également nous joindre au  06 32 78 29 25 

 

 

Nous tenons à préciser que l'A.R.P.D est une association loi 1901 d'aide aux victimes et non une agence de détectives privés. 

 

 

Pour connaître nos correspondants départementaux, veuillez cliquer sur NOS ANTENNES. Vous pouvez également les contacter directement.

 

 


Pour acceder aux avis de recherches cliquez sur:

Galerie photos


                    

Chers visiteurs,

 

Depuis un an l’A.R.P.D. ses responsables, tente de palier aux lacunes des autorités face à des familles esseulées et abandonnées à leur triste sort.

 

Depuis l’abrogation de la RIF (Recherches dans l’Intérêt des Familles) le 26 avril 2013 par Monsieur Valls alors Ministre de l’Intérieur, l’accueil des proches de disparus n’est plus assuré par les services de police et de gendarmerie lorsque la disparition ne présente pas un caractère « inquiétant » (caractère estimé par ces mêmes services...).

 

Les familles se voient trop souvent infliger des réponses inadmissibles lorsqu’elles veulent déclarer une disparition en leur indiquant que la liberté d’aller et venir permet à chaque adulte de disparaître librement. La disparition fait alors l’objet, au mieux, d’une « main courante » (sans intérêt car aucune recherche n’est faite à la suite) sinon, les proches sont invités à se rendre sur les réseaux sociaux pour y faire paraître un avis de recherche ou à se rapprocher d’associations telles que la nôtre.

 

Nous estimons qu’aujourd’hui les familles des 40 à 50.000 personnes qui disparaissent annuellement (momentanément ou définitivement), ne reçoivent pas l’aide et la considération qu’elles attendent des pouvoirs publics, et que tous les moyens ne sont pas mis en œuvre afin de retrouver leurs disparus.

 

Nous avons donc soumis aux pouvoirs publics une liste de 20 propositions pour améliorer le dispositif de recherche des personnes disparues en France et pour aider au maximum les familles.

 

Nous avons été reçus dans plusieurs Ministères, sans résultat pour l’instant, mais nous avançons à petits pas et nous ne désespérons pas de voir aboutir certaines de nos propositions.

 

Si d’une façon ou d’une autre vous voulez nous aider à atteindre notre but, que vous soyez familles, politiques, journalistes ou simples visiteurs vous intéressant à la cause, n’hésitez pas, vous pouvez nous rejoindre par le biais du mail assoweb ou des mails correspondant à nos antennes ou encore par  téléphone. Nous pourrons vous faire parvenir nos propositions. vous pouvons également, les obtenir en cliquant sur le lien ci-dessous. 

 

Merci.

 

L’équipe A.R.P.D.

 

 

/../../../../uploaded/20-propositions-arpd.pdf

 

 

 

 

Message de la Maman de Mathis :

 

bonjour à tous, beaucoup d’émotion se matin en découvrant les premières affiches sur les panneaux de JC Decaud pour Mathis ainsi que trois autres enfants disparus . En effet du 2 mai au 25 mai est organisé une campagne d'affichage nationale, une belle initiative du 116 enfants disparus . qui donne l'espoir jamais perdu de retrouver MATHIS . À partager massivement

 

 

 

 



Ajouté le 25/04/2017 par Pascale - disparition inquiètante Mineurs

 

 

URGENT APPEL A TEMOINS

 

(Dossier A.R.P.D National )

 

Sebastien Colléaux, 42 ans  a disparu

A Rennes (35 )

au mois de septembre 2010

 

 

 

 

La publication émane de sa famille qui aimerait avoir des nouvelles

Depuis bientôt  sept  années rien  ………..

 

Si vous travaillez dans une structure médicalisée, dans le social…. 

Nous comptons sur un énorme élan de solidarité afin de  le localiser  très vite. , toute intervention reste confidentielle.

 

Sa famille aimerait savoir si il se porte bien et respectera  son souhait si il ne désire  pas revenir vers eux.

 

Il aurait été un moment dans les environs de Lyon.

 

 

URGENT :

 

.Signalement :

 

Yeux : marrons clairs  châtains clairs  (la photo date de plusieurs années).

 

 

Signe particulier :

 

Tenue vestimentaire au moment de la disparition : 

Inconnue au moment de la disparition.

 

Si vous avez des informations contacter :

L’association au  06 32 78 29 25 ( Pascale Bathany )

 

Si vous diffusez cet avis, le seul lien et photos sont ceux de l’A.R.P.D National , car le dossier et les photos nous ont été confiés  par la Famille. Merci d’avance à tous de le partager complet avec l’acronyme arpd .fr et le texte crée pour cette publication.



Ajouté le 25/04/2017 par Pascale - disparition inquiétante Majeurs

DISPARITION INQUIÉTANTE


 

Depuis le lundi 10 avril 2017 ,  nous sommes sans nouvelle de Monsieur CASTAING Eric, 47 ans.

Il a quitté son domicile de Coutras où il vivait seul, vraisemblablement à pied.

Il n'a pas pris son téléphone portable et les recherches entreprises tant à son domicile qu'aux environs de Coutras, n'ont donné aucune indication quant au lieu ou il pourrait se trouver.

Vivant une période difficile, Monsieur CASTAING fait l'objet d'un suivi médicamenteux et psychologique.

Sa tenue vestimentaire au moment de sa disparition est ignorée.

Monsieur CASTAING mesure 1,80 mètre pour 65 kilos, il a la peau assez mate et le crâne rasé.

 

Les éléments que vous pourriez détenir pour le localiser sont à communiquer à la Gendarmerie de Coutras au 05 57 48 42 20.

 

Merci pour vos contributions, merci pour vos partages.



Ajouté le 25/04/2017 par Annie - APPEL à TÉMOINS GENDARMERIE NATIONALE


AVIS DE RECHERCHE


Disparition de Lucas : La voiture du jeune homme retrouvée sur le plateau du Vercors.



Les enquêteurs ont découvert la voiture du jeune homme disparu depuis ce dimanche 23 avril 2017 dans le département du Rhône.

Le véhicule a été retrouvé sur le plateau du Vercors.

C'est une découverte importante qui va permettre aux enquêteurs d'orienter la zone de recherches.

La voiture de Lucas, le jeune homme de 18 ans disparu depuis ce dimanche dans le département du Rhône, a été retrouvée ce mardi soir, sur le plateau du Vercors. Les recherches continuent dans cette zone ce mercredi avec l'aide d'un peloton du PGHM et d’une brigade cynophile.

Disparu depuis ce dimanche.

Le jeune homme, un lycéen scolarisé en terminale, est recherché depuis dimanche 23 avril. Domicilié à Irigny, dans le Rhône, il devait rejoindre sa mère au cinéma après une promenade mais ne s'est jamais présenté.

Son portable a "borné" à deux reprises à Châbons, en Isère. Les gendarmes de la brigade du Grand Lemps participent à l'enquête en soutien à leurs confrères du Rhône.

D'importantes investigations ont été menées dans la zone autour du relais téléphonique. Rien ne permet a priori d'expliquer la disparition de ce jeune homme qui ne rencontrait pas de problèmes particuliers.

Lucas mesure 1,83 m, il est de corpulence mince. Ses cheveux sont bruns courts, ses yeux bleus, et il porte un petit bouc. La dernière fois qu'il a été vu, il était vêtu d'un pantalon marron et d'une chemise blanche à manches longues.

Quiconque possèderait des informations susceptibles d'aider les enquêteurs est prié de contacter la gendarmerie de Grand Lemps au 04.76.55.90.17.


http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/disparition-lucas-voiture-du-jeune-homme-retrouvee-plateau-du-vercors-1241461.html

*****************

AVIS DE RECHERCHE



Appel à témoins après la disparition d'un jeune homme de 18 ans entre Rhône et Isère.

Lucas, 18 ans, a disparu le dimanche 23 avril 2017 dans le Rhône. Il devait rejoindre sa mère au cinéma après une balade et n'est jamais venu.

La gendarmerie a lancé un appel à témoins.

Le jeune homme, un lycéen scolarisé en terminale, est recherché depuis dimanche 23 avril. Domicilié à Irigny, dans le Rhône, il devait rejoindre sa mère au cinéma après une promenade mais ne s'est jamais présenté. 
 

Son portable a "borné" à deux reprises à Châbons, en Isère. Les gendarmes de la brigade du Grand Lemps participent à l'enquête en soutien à leurs confrères du Rhône.

La voiture du jeune majeur, une Peugeot 206 grise immatriculée BR-253-XD, est également recherchée.

 

D'importantes investigations ont été menées dans la zone autour du relais téléphonique. Rien ne permet a priori d'expliquer la disparition de ce jeune homme qui ne rencontrait pas de problèmes particuliers.
 

Lucas mesure 1,83 m, il est de corpulence mince. Ses cheveux sont bruns courts, ses yeux bleus, et il porte un petit bouc. La dernière fois qu'il a été vu, il était vêtu d'un pantalon marron et d'une chemise blanche à manches longues.
 

Quiconque possèderait des informations susceptibles d'aider les enquêteurs est prié de contacter la gendarmerie de Grand Lemps au 04.76.55.90.17.

France 3 Alpes

 


********************************************


AVIS DE RECHERCHE



Disparition inquiétante : Un jeune homme de 18 ans recherché.

 

Un hélicoptère survolant à basse altitude les hauteurs de Châbons, de nombreux gendarmes ainsi qu’une douzaine de quadistes mobilisés : jusqu’à la tombée de la nuit hier, un important dispositif a été déployé dans ce secteur des Terres Froides, après la disparition inquiétante d’un jeune homme de 18 ans originaire d’Irigny (Rhône).

Son portable géolocalisé.

C’est la géolocalisation de son téléphone portable qui a conduit les enquêteurs à mener des recherches à cet endroit. Un téléphone qui a émis dans le secteur, lundi, mais aussi, aujourd'hui.
 

En effet, les recherches se sont poursuivies ce mardi matin car le téléphone du jeune homme a encore déclenché le même relais téléphonique après nouvelle géolocalisation par les enquêteurs ce matin.
 

Le dimanche 23 avril 2017 au matin, Lucas Sandrini a accompli son devoir citoyen à Irigny, en compagnie de sa mère. L’après-midi, il est parti faire un tour au volant de sa Peugeot 206. Le soir même était prévu une soirée cinéma avec ses proches.

Mais le jeune homme ne s’est jamais présenté au rendez-vous.

 

Très inquiète, sa maman a aussitôt alerté les gendarmes d’Irigny. Hier matin, les investigations menées par les enquêteurs ont permis de géolocaliser son portable, celui-ci ayant activé une antenne relais située sur les hauteurs de Châbons.
 

Avisés en fin de matinée, les gendarmes du Grand-Lemps/Virieu ont alors débuté des premières recherches, mais nulle trace du jeune homme, pas plus de sa voiture, une Peugeot 206 grise.
 

Alors que le téléphone continuait d’émettre dans le secteur, l’hélicoptère de la Section aérienne de la gendarmerie de Bron a été sollicité à deux reprises, à la mi-journée puis dans l’après-midi.

Sans résultat.

Au sol, les gendarmes du Psig de la Tour-du-Pin sont venus renforcer leurs homologues lempsiquois, ainsi que les gendarmes du peloton motorisé de Rives afin d’inspecter les deux aires de repos de l’autoroute A43.

Mais le jeune homme est resté désespérément introuvable.

En fin d’après-midi hier, une douzaine de quadistes d’un club local ont apporté leur concours aux gendarmes, afin de parcourir les petits chemins des communes de Châbons, Burcin ou encore Blandin.

Des recherches que la tombée de la nuit devait interrompre.

 

Les gendarmes lancent un appel à témoins.

Il mesure 1,83 m, de corpulence mince. Il a un petit bouc naissant, les yeux bleus et les cheveux bruns courts. La dernière fois que sa mère l’a vu, il portait un pantalon marron et une chemise blanche à manches longues.

Il circule au volant d’une Peugeot 206 grise immatriculée BR 253 XD.

Toutes les personnes qui ont croisé Lucas Sandrini sont invitées à se rapprocher de la brigade du Grand-Lemps, Tél. 04 76 55 90 17.

Le Dauphiné Libéré

 



Ajouté le 25/04/2017 par Annie - disparition inquiétante Majeurs

 

 

URGENT APPEL A TEMOINS

 

(Dossier A.R.P.D National)

 

Eve MONTEIL, 51 ans  a disparu

A BOURG-EN-BRESSE (01)

Le 25 août 2014

 

 

 

La publication émane de sa famille qui aimerait avoir des nouvelles

Depuis bientôt  trois années rien  ………..

 

Si vous travaillez dans une structure médicalisée, dans le social….  

Nous comptons sur un énorme élan de solidarité afin d'avoir des informations car elle peuvent être importantes même si vous pensez que c'est minime. , toute intervention reste confidentielle.

 

URGENT :

 

.Signalement :

 

Yeux : marrons  cheveux longs marrons porte des lunettes.

 

 

Signe particulier :

Cicatrice au dessus de l’arcade .

 

Tenue vestimentaire au moment de la disparition : 

Inconnue au moment de la disparition.

 

Si vous avez des informations contacter :

Le commissariat de bourg en Bresse : 04.74.47.20.20

L’association au  06 32 78 29 25 ( Pascale Bathany )

 

Si vous diffusez cet avis, le seul lien et photos sont ceux de l’A.R.P.D National, car le dossier et les photos nous ont été confiés  par la Famille. Merci d’avance à tous de le partager complet avec l’acronyme arpd et le texte crée pour cette publication.



Ajouté le 25/04/2017 par Pascale - disparition inquiétante Majeurs

1 2 3 4   Page suivante