Boumédienne Belaïche (surnom Ignace) 51 ans, disparu à Douai (59)

On est toujours sans nouvelles de Boumedienne Belaïche.


 

Les jours passent et Boumedienne Belaïche reste introuvable. Le Douaisien de 51 ans est porté disparu depuis le 13 décembre 2017.

On approche des cinquante jours. Cinquante jours que Boumedienne Belaïche, plus connu sous le prénom « Ignace », a disparu le 13 décembre et n’est pas rentré au domicile de ses parents, qui l’hébergent, dans le quartier du faubourg d’Esquerchin à Douai. L’enquête de police ouverte pour disparition inquiétante, l’appel à témoins largement relayé par la presse et les réseaux sociaux… rien n’y fait.

 

Les enquêteurs ont reçu plusieurs appels de personnes qui disaient avoir vu le disparu âgé de 51 ans dans le centre commercial Euralille à Lille, près du lycée Rimbaud à Sin-le-Noble, au centre de détention de Sequedin même, alors que Boumedienne Belaïche n’est pas inscrit au fichier des personnes actuellement détenues..
 

Deux témoins ont dit avoir vu Boumedienne Belaïche à Guesnain, aux abords du café-PMU Le Gai nain et du siège d’Évéole, sur le boulevard Pasteur, dans les jours qui ont suivi la diffusion de l’appel à témoins. Vrai ou pas, on ne l’a pas revu depuis et les policiers ont épluché son compte bancaire : comme chaque mois, Boumedienne Belaïche a retiré la totalité de son allocation mensuelle de la CAF au début du mois de décembre mais n’est pas venu retirer celle du mois de janvier. Doit-on y voir un signe inquiétant ? Certainement.
 

« Pas d’idée noire »
 

Omar Belaïche, l’un des frères de Boumedienne, a organisé des recherches, notamment dans le quartier du Faubourg de Béthune et les endroits que le disparu avait l’habitude de fréquenter avec ses compagnons d’infortune, mais se refuse à croire à une issue tragique : « On a forcément des choses qui nous trottent dans la tête tant qu’on ne le retrouve pas mais Boumedienne n’avait pas d’idées noires  ». Pas non plus l’envie de quitter le Douaisis. Mais alors, où est-il ?
 

De type maghrébin, Boumedienne Belaïche mesure 1,74 m, est de corpulence normale, a Les yeux foncés, un visage ovale, des cheveux noirs frisés courts avec une calvitie partielle sur le dessus.

Pour tout témoignage, vous pouvez appeler la brigade criminelle de Douai au 03 27 92 38 30.


http://www.lavoixdunord.fr/307241/article/2018-01-29/est-toujours-sans-nouvelles-de-boumedienne-belaiche#utm_medium=redaction&utm_source=facebook&utm_campaign=page-fan-douai

*****************************************************

Porté disparu depuis un mois, où est Boumédienne Belaiche ?




Boumédienne Belaiche, 51 ans, n'a plus donné de signes de vie depuis plus d'un mois.

Une enquête a été ouverte et un avis de recherche a été lancé par les services de police.

 

Boumédienne Belaiche a disparu depuis le 13 décembre 2017. L'homme de 51 ans n'a plus donné de nouvelles à ses parents avec qui il vivait square Chaplin, dans le quartier du Faubourg-d’Esquerchin à Douai.
 

Plus connu sous le prénom Ignace, cet homme de type maghrébin, sans emploi, était souvent dans le centre-ville de Douai.

http://www.mycontact.fr/news/douai-avis-de-recherche-pour-retrouver-un-homme-de-51-ans-19534


**************************************************

APPEL A TEMOINS 

 

 

Un appel à témoins est lancé par la police après la disparition inquiétante d’un homme de 51 ans à Douai (Nord).
 

Un appel à témoins vient d’être lancé par la police nationale après la disparition inquiétante d’un homme de 51 ans à Douai (Nord).

L’homme, répondant au nom de Boumédienne Belaiche, a été vu pour la dernière fois le 13 décembre 2017. Il se trouvait alors au domicile de ses parents.

 

 

De corpulence dite « normale », il mesure 1 m 74, a les yeux foncés et des cheveux noir, frisés et courts. De type maghrébin, son visage est ovale.

 

Si vous disposez d’informations permettant de le retrouver, contactez le commissariat de Douai au 03 27 92 38 30.



Ajouté le 16/01/2018 par Pascale - disparition inquiétante Majeurs