Gérard Bastiani souffrant de la maladie d'Alzheimer disparu à Nice (06)

Deux mois après la disparition de Gérard Bastiani, sa famille lance un appel à témoignages.
 

Le sexagénaire a disparu le mardi 27 février 2018 en centre-ville de Nice. Il aurait été aperçu le soir même près de la rue Defly. Avec cette piste, la famille lance un énième appel à témoignages.

Déjà deux mois. Deux mois que la famille de Gérard Bastiani œuvre sans relâche pour le retrouver. Cet homme de 64 ans, atteint de la maladie d’Alzheimer, a disparu le 27 février en plein centre-ville de Nice.
 

Depuis, sa mère et ses trois fils ont tout tenté. De l’Italie au Var, Romain, Xavier et Jauffrey ont arpenté le territoire. Laissé des affiches dans leur sillage. Partagé des avis de recherche sur les réseaux sociaux. Posté des vidéos dont l’une d’elle a totalisé plus de 500.000 vues et 25.000 partages sur notre page Facebook.
 

>> RELIRE. VIDEO. "Aidez-nous à retrouver notre père atteint d'Alzheimer": l'appel poignant des fils de Gérard Bastiani, disparu mardi à Nice

Portés par cette chaîne de solidarité, les trois frères ne désespèrent pas.

 

"Peut-être une piste"
 

Le 11 avril, il a posté une nouvelle vidéo dans laquelle il fait état d’une piste éventuelle. Gérard Bastiani aurait été aperçu le soir de sa disparition, vers 19h30, rue Defly.
 

"Mon père aurait demandé le chemin du boulevard Carabacel à une dame, avance le cadet Romain Bastiani. Un SDF serait venu les voir, croyant que mon père importunait la dame et serait ensuite reparti. Ce n’est pas un rebondissement mais peut-être une piste. Du coup, on fait un appel à témoignage sur la vidéo pour savoir si quelqu’un a vu, le mardi 27 février au soir, une altercation ou deux SDF vers la rue Defly."

 

"On ne perd pas espoir, mais le temps passe"
 

"Il y a moins de mobilisation qu’avant, assure le cadet. Mais, il y a encore beaucoup de personnes qui partagent." Alors, la vie reprend son cours. Difficilement.
 

"On a arrêté de sillonner le département sans savoir où on va, poursuit-il. On a essayé de reprendre nos vies. On a relancé les réseaux sociaux pour que les gens n’oublient pas."
 

Un énième appel à l’aide lancé par la famille de Gérard Bastiani qui essaye de trouver une trace. Une réponse à leurs questions. L’apaisement de cette "angoisse insoutenable".
 

"On ne perd pas espoir, mais le temps passe, confie Romain, la voix sombre. C’est compliqué. On est lucide, mais on espère avoir quelque chose tôt ou tard. Rester dans l’inconnu c’est la pire des situations."


***************************************

L'appel à l'aide poignant de la maman et des fils de Gérard Bastiani, disparu depuis trois semaines.


Trois semaines ce mardi que la famille de Gérard Bastiani le recherche sans relâche. Sa maman et ses fils ont demandé une nouvelle fois de l'aide dans une vidéo déchirante.

"Tant qu’on ne l’a pas trouvé, on ne lâche pas!" La famille de Gérard Bastiani, 64 ans et atteint de la maladie d'Alzheimer, remue ciel et terre pour le retrouver depuis sa disparition le mardi 27 février 2018 en plein centre ville de Nice.

Sa maman et deux de ses fils ont publié une nouvelle vidéo sur les réseaux sociaux pour demander une fois de plus de l'aide et continuer la mobilisation.

"Le temps passe, nous n'avons aucune nouvelle de lui. Nous sommes tous dans l'angoisse. Avec mes petits-fils, nous vous demandons si vous l'avez recueilli de bien vouloir nous le signaler et de mettre fin à cette angoisse qui est insoutenable. Nous n'avons plus d'espoir qu'en vous. Merci", explique la mère, la voix chevrotante.

>>LIRE AUSSI. Toujours sans nouvelles de Gérard Bastiani, disparu depuis deux semaines à Nice

Puis c'est au tour de deux de ses garçons :

"Le temps commence à être vraiment long. On a encore besoin de vous, de votre aide. N'hésitez pas à partager au maximum sur les réseaux sociaux comme vous le faîtes, et bien ouvrir les yeux autour de vous. On lâche pas, on continue dans cette direction. On va vraiment tout faire pour le retrouver."

"Si vous pensez détenir la moindre information, n'hésitez pas. Aucun appel n'est inutile. Une photo, un message, ce que vous voulez", concluent-ils.

 

Depuis la disparition de leur père, les fils Bastiani ont fait tout ce qui était humainement possible. Portés par une admirable chaîne de solidarité, reçus par le cabinet du maire de Nice, ils ont quadrillé la ville, sillonné les Alpes-Maritimes de Grasse à Menton, collé des affiches jusqu’à Draguignan et Vintimille.
 

Une première vidéo, postée sur notre page Facebook, a totalisé plus de 500.000 vues et 25.000 partages.

Regarder, partager, alerter.

Gérard Bastiani a quitté le domicile de sa mère en centre-ville de Nice, avenue Désambrois, le mardi 27 février 2018 vers 10h du matin.

Il a pour habitude de rejoindre l’avenue Jean-Médecin via la rue Pertinax ou un axe parallèle, puis d’arpenter le bord de mer. Il peut marcher loin et longtemps, poussant parfois jusqu’à Cagnes-sur-mer.

Ce sexagénaire un peu trapu mesure 1,75 m, a les yeux bleus, le teint bronzé, des cheveux gris-noirs courts. Lors de sa disparition, il portait pantalon gris, chaussures noires et veste noire. Il arbore vraisemblablement une barbe désormais.


Toute personne pouvant aider à le retrouver est privée de contacter la police au 04.92.17.22.22. Elle peut aussi contacter les fils Bastiani au 06.25.45.95.60, 06.60.37.90.96 ou 06.18.53.17.02.

http://www.nicematin.com/faits-divers/video-lappel-a-laide-poignant-de-la-maman-et-des-fils-de-gerard-bastiani-disparu-depuis-trois-semaines-216794?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook



**************************************************
 

AVIS DE RECHERCHE



Toujours sans nouvelle de Gérard Bastiani, disparu depuis deux semaines à Nice.

«Cela fait deux semaines. Et on sait que plus les jours passent, moins c’est évident. Mais tant qu’on ne l’a pas trouvé, on ne lâche pas!»

Deux semaines, déjà, qu’ils sont sans nouvelle de leur père Gérard Bastiani, 64 ans, atteint de la maladie d’Alzheimer. Romain, Xavier et Jauffrey veulent pourtant garder espoir.
 

>> LIRE AUSSI. VIDEO. "Aidez-nous à retrouver notre père atteint d'Alzheimer": l'appel poignant des fils de Gérard Bastiani, disparu mardi à Nice
 

Ces trois frères-courage remuent ciel et terre pour retrouver la trace de leur papa, mystérieusement disparu en plein centre de Nice le mardi 27 février. Aucun témoin éventuel n’est venu apporter la moindre piste depuis.
 

Pourtant, les fils Bastiani ont fait tout ce qui était humainement possible. Portés par une admirable chaîne de solidarité, reçus par le cabinet du maire de Nice, ils ont quadrillé la ville, sillonné les Alpes-Maritimes de Grasse à Menton, collé des affiches jusqu’à Draguignan et Vintimille.
 

>> LIRE AUSSI. VIDEO. Les proches de Gérard Bastiani, disparu à Nice depuis mardi, font appel aux internautes
 

Leur SOS vidéo posté sur notre page Facebook totalise 546.000 vues et 24.000 partages. D’autres médias ont relayé leur appel, entendu à travers toute la France grâce aux réseaux sociaux.
 

Même la Rai 3 italienne l’a évoqué dans l’émission Chi l’a visto? Sans succès jusqu’ici. «Merci à tous ceux qui ont aidé, partagé. Continuez à diffuser et à regarder partout autour de vous, pour maintenir l’espoir», plaide Romain Bastiani, qui vient de poster une seconde vidéo sur Facebook.


La mobilisation continue.

On lache pas


#findgerard #nice06 #nice #help pic.twitter.com/KtPd8mrzXG

Gérard Bastiani a quitté le domicile de sa mère en centre-ville de Nice, avenue Désambrois, le mardi 27 février vers 10 h du matin. Il a pour habitude de rejoindre l’avenue Jean-Médecin via la rue Pertinax ou un axe parallèle, puis d’arpenter le bord de mer. Il peut marcher loin et longtemps, poussant parfois jusqu’à Cagnes-sur-mer.

 

Ce sexagénaire un peu trapu mesure 1,75 m, a les yeux bleus, le teint bronzé, des cheveux gris-noirs courts. Lors de sa disparition, il portait pantalon gris, chaussures noires et veste noire. Il arbore vraisemblablement une barbe désormais.
 

Toute personne pouvant aider à le retrouver est privée de contacter la police au 04.92.17.22.22. Elle peut aussi contacter les fils Bastiani au 06.25.45.95.60, 06.60.37.90.96 ou 06.18.53.17.02. Ce Niçois de 64 ans souffre de la maladie d’Alzheimer.

http://www.nicematin.com/faits-divers/toujours-sans-nouvelle-de-gerard-bastiani-disparu-depuis-deux-semaines-a-nice-214631?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook


************************************************

AVIS DE RECHERCHE

Xavier Bastiani est avec Christian Motut et 48 autres personnes.

Papa on est toujours là ! Merci de partager.
 


 

AVIS DE RECHERCHE



Ils sont sans nouvelles de leur papa depuis maintenant 6 jours. Agé de 64 ans, Gérard Bastiani souffrant de la maladie d’Alzheimer a disparu depuis le 27 février 2018 au matin.


Ses fils mènent depuis une course contre la montre afin de retrouver leur père. Gérard Bastiani mesure 1,75 m, a les yeux bleus et des cheveux gris-noirs courts.

Si vous avez la moindre information, vous pouvez les contacter au 06 25 45 95 60.


 


******************************************************

L'appel des trois fils de Gérard Bastiani, disparu depuis une semaine à Nice.



Les trois fils de Gérard Bastiani sont très inquiets après la disparition de leur papa, 63 ans, atteint de la maladie d'Alzheimer et qui n'est pas rentré chez lui mardi 27 février. Ils lancent un appel à tous les Azuréens.

Depuis une semaine ils ont lancé un appel sur les réseaux sociaux pour retrouver leur père, Gérard. Un homme de 63 ans, qui comme à son habitude a quitté son domicile de l'avenue Désambrois à Nice le mardi 27 février à 10h30. Depuis, plus de nouvelles. Son parcours est sensiblement toujours le même, soit vers la mer et l'aéroport par la promenade des Anglais, soit vers le Mont-Boron.

"Nous demandons à tous les Niçois de nous aider à retrouver notre papa." 

 

Gérard Bastiani est atteint de la maladie d'Alzheimer et s'est sans doute perdu. "Regardez dans les endroits à l'abri s'il vous plait, demandent les trois garçons. Dans les halls d’immeuble, les abris en ville, les jardins. Il a pu marcher longtemps car il est habitué à marcher quatre heures par jour. Il aime la nature et la mer."
 

Xavier, Romain et Geoffrey Bastiani aidés par des amis, ont affiché le portrait de leur papa dans toute la ville ces derniers jours. "Il suffit d'une personne qui le croise. N'hésitez pas à aller lui parler, il est très ouvert et convivial mais il doit être perdu et stressé."
 

Gérard Bastiani mesure 1m75, il a les yeux bleus et les cheveux courts gris. Il porte une barbe d'une semaine. Pantalon gris, veste noire, chaussures noires.

Contacts :

On est toujours sans nouvelles de Gérard Bastiani, disparu depuis mardi à Nice.

 



 

Les forces de l'ordre sont à la recherche ce mardi 27 février 2018 au soir de Gérard Bastiani, Niçois de 64 ans. Sa famille a donné l'alerte, rongée d'inquiétude.

Reçu vers 17h, son signalement a été diffusé dans toutes les Alpes-Maritimes. Cet homme souffrant d'Alzheimer a quitté son domicile du centre-ville de Nice, au pied de la colline de Cimiez, vers 8h du matin.
 

Il a pour habitude de faire une balade matinale en bord de mer et de passer par l'avenue Jean-Médecin. Mais à 20h ce soir, ses enfants étaient sans nouvelle de Gérard Bastiani.
 

Et les policiers continuent à chercher sa trace, à Nice et au-delà, en cette nuit glaciale où le mercure flirte avec le zéro.
 

Gérard Bastiani mesure 1,75 m, a les yeux bleus et des cheveux gris-noirs courts.
 

Au moment de sa disparition, il portait un pantalon gris, des chaussures noires et une veste noire.

Toute personne pouvant aider à le retrouver est privée de contacter en urgence la police au 04.92.17.22.22. Elle peut également contacter l'un des fils de Gérard Bastiani, Geoffrey, Xavier ou Romain, au 06.25.45.95.60, 06.60.37.90.96 ou 06.18.53.17.02.

http://www.nicematin.com/faits-divers/on-est-toujours-sans-nouvelles-de-gerard-bastiani-disparu-depuis-mardi-a-nice-211483?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook


*******************************************************

AVIS DE RECHERCHE



Avez-vous vu cet homme souffrant d'Alzheimer, disparu ce mardi à Nice ?
 

Les forces de l'ordre sont à la recherche ce mardi soir de Gérard Bastiani, Niçois de 64 ans. Sa famille a donné l'alerte, rongée d'inquiétude.

Reçu vers 17h, son signalement a été diffusé dans toutes les Alpes-Maritimes.

Cet homme souffrant d'Alzheimer a quitté son domicile du centre-ville de Nice, au pied de la colline de Cimiez, vers 8h du matin ce mardi 27 février 2018.

 

Il a pour habitude de faire une balade matinale en bord de mer et de passer par l'avenue Jean-Médecin. Mais à 20h ce soir, ses enfants étaient sans nouvelle de Gérard Bastiani.
 

Et les policiers continuent à chercher sa trace, à Nice et au-delà, en cette nuit glaciale où le mercure flirte avec le zéro.
 

Gérard Bastiani mesure 1,75 m, a les yeux bleus et des cheveux gris-noirs courts.
 

Au moment de sa disparition, il portait un pantalon gris, des chaussures noires et une veste noire.
 

Toute personne pouvant aider à le retrouver est privée de contacter en urgence la police au 04.92.17.22.22.
 

Elle peut également contacter l'un des fils de Gérard Bastiani, Geoffrey, Xavier ou Romain, au 06.25.45.95.60, 06.60.37.90.96 ou 06.18.53.17.02.

http://www.nicematin.com/faits-divers/avez-vous-vu-cet-homme-souffrant-dalzheimer-disparu-ce-mardi-a-nice-211483?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook


 



Ajouté le 27/02/2018 par ANNIE - disparition inquiétante Majeurs