Liste des actualités

AVIS DE RECHERCHE



Appel à témoins après la disparition inquiétante de Dylan, 17 ans.

Le commissariat d'Annecy a lancé un appel à témoins ce lundi, après la disparition inquiétante de Dylan, un adolescent annécien de 17 ans, vu pour la dernière fois le dimanche 22 avril 2018 au soir, vers 19h30, à la gare.
 

Le jeune homme a passé un coup de fil à sa famille avant de disparaître, alors qu'il devait rejoindre sa famille d'accueil. Depuis, ses proches sont sans nouvelles.

Son téléphone a été retrouvé abandonné à proximité de la gare.


 

Âgé de 17 ans, mesurant 1,75m pour 70kg environ, Dylan était vêtu, au moment de sa disparition, d'une veste militaire, d'un pantalon brun, d'un pull gris et d'une casquette noire.
 

Toute personne l'ayant aperçu ou pouvant apporter des précisions utiles aux enquêteurs est priée de contacter la brigade des mineurs au commissariat d'Annecy (04.50.52.32.00).

https://www.ledauphine.com/haute-savoie/2018/04/23/annecy-appel-a-temoins-apres-la-disparition-inquietante-de-dylan-un-ado-de-17-ans



Ajouté le 23/04/2018 par Annie - disparition inquiètante Mineurs
DISPARITION INQUIÉTANTE DE PERSONNE MINEURE
 


Sur autorisation du parquet, nous diffusons un appe à temoins concernant HUGONIN Saskio-Milo qui a été vu pour la dernière fois le 13/04/2018 à 08H15 alors qu’il quittait le domicile familial à
Bourg-Saint-Bernard(31) pour se rendre chez un ami à TOULOUSE (31).

Signalement :

17 ans, de corpulence mince mesurant 1m80 cheveux brun avec de petites nattes yeux marrons.
Tenue Vestimentaire :

Porteur d’un pantalon de survêtement noir, d’un sweat à capuche marron clair, d’une vieille veste grise avec de la fourrure autour de la capuche et des baskets kaki.

Si vous le voyez, ou avez des informations le concernant merci de prendre contact avec la brigade de gendarmerie de Balma au 05 62 57 75 80 ou en composant le 17.

https://www.facebook.com/GGD31/photos/a.1501538953476966.1073741829.1449228932041302/1856428277988030/?type=3&theater

 


Ajouté le 21/04/2018 par Annie - disparition inquiètante Mineurs

L'ARPD n'a pas mis de photo volontairement de Léo , car il n'y avait aucune autorisation légale d'en mettre, ni le procureur ni les parents de Léo. 

 

Disparition de Léo, 3 ans : Les recherches se poursuivent à Romilly-sur-Andelle.

 


Les autorités ont fait le point sur l'enquête concernant la disparition du petit Léo, 3 ans.

 

Le 15 avril 2018 à 16:32 (tendanc e Ouest ) Par : Amaury Tremblay

Le Procureur de la République d'Évreux (Eure) et la gendarmerie de l'Eure ont tenu un point presse, dimanche 15 avril 2018 à 16 heures, au lendemain de la disparition du petit Léo, âgé de 3 ans, au domicile familial à Romilly-sur-Andelle.

 

"Aucune piste n'est privilégiée", ont affirmé le chef d'escadron de gendarmerie Yannick Calvet à la compagnie des Andelys (Eure) et le Procureur de la République d'Évreux. Depuis bientôt 24 heures, le petit Léo, âgé de 3 ans, est porté disparu à Romilly-sur-Andelle. Il se trouvait dans le jardin de la maison familiale lorsqu'il n'a plus été vu aux alentours de 17h30.


Lire aussi : Disparition à Romilly-sur-Andelle : le Procureur s'exprime à 16h

 

"Une enquête judiciaire pour disparition inquiétante a été diligentée, explique le Procureur de la République d'Évreux, elle a été confiée à la compagnie de gendarmerie des Andelys." Il ajoute que "tous les moyens sont mis en œuvre pour retrouver la trace du petit Léo".

 

Plongeurs et hélicoptère sur place.

 

Depuis samedi 14 avril 2018, les gendarmes sont mobilisés sur place. Deux plongeurs des sapeurs-pompiers ont commencé à draguer l'Andelle, la rivière qui traverse la commune. "Des moyens humains ont fait des battues sur des berges de la rivière", raconte le chef d'escadron de gendarmerie Yannick Calvet.
 

Les recherches se sont arrêtées avec la tombée de la nuit avant de reprendre dans la matinée, dimanche 15 avril, avec trois plongeurs des sapeurs-pompiers et deux de la gendarmerie pour draguer la rivière en aval et en amont. Un hélicoptère est aussi mobilisé depuis la matinée pour survoler la zone.

 

Recherches dans la Seine.

 

Les recherches sont désormais étendues vers la Seine, dans laquelle se rejette l'Andelle. "Deux embarcations avec des sonars sont mobilisées pour des recherches dans le fond de la Seine", ajoute le chef d'escadron de gendarmerie Yannick Calvet.
 

En effet, "la piste probable est celle de l'élément nautique", d'après les termes des gendarmes puisqu'un ruisseau jouxte la maison familiale. "Si le garçon est tombé dans l'eau, il a sûrement été saisi par le froid", admet le chef d'escadron de gendarmerie Yannick Calvet.

 

Les autorités notent aussi l'absence de témoignages sur cette disparition "d'où la difficulté d'avoir des éléments pour l'enquête". Le Procureur de la République d'Évreux ajoute, à destination de la population, que "les recherches sont en cours""nous ne voulons pas l'appui de la population avec des personnes qui marchent sur des traces ou des indices", complète le chef d'escadron de gendarmerie Yannick Calvet.

 



Ajouté le 16/04/2018 par Pascale - disparition inquiètante Mineurs

URGENT APPEL A TEMOINS

(à la demande de sa maman)

 

Maxime, 17 ans et demi

disparu à Marseille

Jeudi 05 avril 2018

 

 

La publication émane de sa maman très inquiète.

 

Nous comptons sur un énorme élan de solidarité afin de le  localiser  très vite.

 

Si vous travaillez dans des structures médicalisées, des foyers …..

 

Vous pouvez nous contacter en toute confidentialité

 

URGENT :

 

Signalement :

 

Yeux : Bleus

 

cheveux :Châtains

 

1.70 m

Corpulence mince

 

Signe particulier :

sans

 

Tenue vestimentaire au moment de la disparition : 

inconnue

 

Si vous avez des informations contacter :
L’association au  06 32 78 29 25 ( Pascale Bathany )

 

Si vous diffusez cet avis, le seul lien et photos sont ceux de l’A.R.P.D, car le dossier et les photos nous ont été confiés  par la Famille. Merci d’avance à tous de le partager complet avec l’acronyme arpd et le texte crée pour cette publication.



Ajouté le 11/04/2018 par Pascale - disparition inquiètante Mineurs

APPEL A TÉMOINS - DISPARITION INQUIÉTANTE


 

La gendarmerie de Pornic (44) lance un appel à témoins suite à la disparition inquiétante de Jennifer Hensens, 16 ans. Demeurant à Machecoul (3544 elle a quitté son domicile familial depuis le lundi 12 mars 2018 vers 18h30.
 

Elle aurait été aperçue accompagnée sur la commune de Nantes et des signalements, auprès de la gendarmerie, font état d’une présence sur les routes descendant vers le SUD.


 

SIGNALEMENT DE LA PERSONNE RECHERCHEE :

Jennifer HENSENS, 16 ans, 1m70, yeux vert/gris, cheveux roux, longs du côté gauche, courts du côté droit. Porte des écarteurs de 12mm dans chacun des lobes de ses oreilles.

Tenue vestimentaire : sweat gris foncé, pantalon treillis et écharpe gris tricotée main autour du cou. Chaussures Doc Martens noires. Porte un sac de marque "converse" noir en bandoulière.

 

SIGNALEMENT DE LA PERSONNE L’ACCOMPAGNANT :

Homme d'environ 25 ans, 1m80, cheveux blonds, corpulence normale. Possède un chien noir à poils ras avec des tâches marrons.


 

CONTACT :

Toutes les personnes qui sont susceptibles de fournir des informations sur la personne disparue sont invitées à contacter la :Brigade de gendarmerie de Machecoul-Saint-Même (44)N° : 02-40-78-52-99  /  Courriel : cob.machecoul-st-meme@gendarmerie.interieur.gouv.fr

https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=2029216734025652&id=1448964565384208



Ajouté le 07/04/2018 par ANNIE - disparition inquiètante Mineurs

1 2 3 4   Page suivante