Nicolas SUPPO disparu à ÉCHIROLLES (38 )

Un Echirollois de 30 ans porté disparu depuis un mois.

Les services de police de Grenoble lancent un avis de recherche après la disparition inquiétante d’un Echirollois de 30 ans dont les proches sont sans nouvelles depuis plus d’un mois.

Le 15 septembre 2010 , vers 12h30, Nicolas Suppo a quitté son domicile, situé 55, cours Jean-Jaurès à Echirolles, mais ne s’est pas rendu à son travail l’après-midi et n’a plus reparu. Il n’avait pris ni papier d’identité ni carte bancaire avec lui et nul ne sait où il a pu aller.

Cet homme de type européen mesure 1,82 m, il est de corpulence mince et ses cheveux sont châtains, coupés courts. Il porte des lunettes de vue dont la monture est noire. Le jour de sa disparition, il était vêtu d’un jeans bleu et d’une veste marron ainsi que de chaussures marron avec deux bandes blanches.


Toute personne susceptible de l’avoir croisé ou de savoir où il se trouve est priée de contacter le service des délégations judiciaires de la Sûreté départementale en composant le 04?76?60?40?40.

http://www.citylocalnews.com/grenoble/2010/10/20/un-echirollois-de-30-ans-porte-disparu-depuis-un-mois


********************

Disparition de Nicolas Suppo à Echirolles (38)

Nicolas Suppo a disparu depuis plus d’un an. C'est pour celà que nous reprenons la parution afin qu'il repasse sur le net en espérant avoir des informations nouvelles.

Il a quitté son travail le 15 septembre 2010, sans explication et depuis nous sommes sans nouvelle.

Il était domicilié 55 cours Jean Jaurès à Echirolles dans l’Isère. Signalement : il est âgé de 31 ans et mesure 1m82 , il est mince , ses cheveux sont châtains , il a les yeux marrons, Signe particulier : A un grain de beauté sur le menton à gauche, il porte des lunettes ( montures noires au moment de sa disparition )


A toute personne susceptible de l’avoir croisé de contacter l'Hôtel de Police de Grenoble au 04 76 60 42 85 ou tout poste de Police/gendarmerie le plus proche.

******************

Les services de police de Grenoble lancent un avis de recherche et un appel à témoins après la disparition inquiétante d’un Isérois.

Nicolas Suppo était âgé de 31 ans au moment de sa disparition le 15 septembre 2010.

Ce jour-là, il quittait son lieu de travail situé à Grenoble lors la pause repas. Il n’a plus donné de nouvelles depuis. Nicolas Suppo a disparu depuis plus de deux ans

Des éléments de l'enquête laissent supposer qu'il fréquentait le secteur de la place des Pavillons dans le 7e arrondissement de Lyon.

Le jour de sa disparition, il n’avait pris ni papier d’identité ni carte bancaire avec lui et nul ne sait où il a pu aller.

Cet homme de type européen mesure 1,82m et est de corpulence mince. Ses cheveux sont châtains, coupés courts. Il a un grain de beauté sur le menton à gauche et est porteur de lunettes à montures noires.


En cas de découverte, ou d'informations permettant de le localiser, vous pouvez contacter la Sûreté Départementale de l'Isère en charge de l'enquête au 04 76 60 42 85 ou 86

*********************

Qui a vu Nicolas Suppo, disparu depuis deux ans ?

En septembre 2010, le Dauphiné Libéré lançait un avis de recherche après la disparition de Nicolas Suppo le mercredi 15 septembre 2010. A ce jour aucune nouvelle de ce jeune homme, ouvrier de production dans la ZAC Technisud, à Grenoble, qui avait quitté son lieu de lieu de travail à la pause repas.

Ses parents, son frère et sa soeur le pensent encore en vie, et vivent dans l’attente d’un signe de sa part ou d’informations de personnes l’ayant croisé. Le jeune homme se rendait fréquemment à Lyon, notamment dans le quartier de la place des Pavillons, dans le 7 e. Il est possible qu’il se soit rendu en juin 2011 sur la commune de Sainte-Maxime (Var), d’après un témoignage.


Toute personne ayant croisé sa route est priée de se faire connaître auprès des policiers de la Sûreté départementale ( Délégations judiciaires) au 04 76 60 42 85.

Nicolas est âgé de la trentaine, mesure 1,80 m, de corpulence mince, a les cheveux châtains courts, le teint clair, le visage allongé, les yeux marron. Il a un grain de beauté sur le menton à gauche, porte dse lunettes de vue à monture noire. Le jour de sa disparition il portait une veste marron, un jean bleu, et des chaussures marron avec deux bandes blanches.

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2012/09/26/appel-a-temoins

***********************

Un Isérois susceptible d’être passé par Lyon a disparu.

Les services de police de Grenoble lancent un avis de recherche et un appel à témoins après la disparition inquiétante d’un Isérois. Nicolas Suppo était âgé de 31 ans au moment de sa disparition le 15 septembre 2010. Ce jour-là, il quittait son lieu de travail situé à Grenoble lors la pause repas. Il n’a plus donné de nouvelles depuis.

Des éléments de l'enquête laissent supposer qu'il fréquentait le secteur de la place des Pavillons dans le 7e arrondissement de Lyon. Le jour de sa disparition, il n’avait pris ni papier d’identité ni carte bancaire avec lui et nul ne sait où il a pu aller.

Cet homme de type européen mesure 1,82m et est de corpulence mince. Ses cheveux sont châtains, coupés courts. Il a un grain de beauté sur le menton à gauche et est porteur de lunettes à montures noires.


En cas de découverte, ou d'informations permettant de le localiser, vous pouvez contacter la Sûreté Départementale de l'Isère en charge de l'enquête au 04 76 60 42 85 ou 86.

http://www.leprogres.fr/faits-divers/2012/11/06/un-iserois-susceptible-d-etre-passe-par-lyon-a-disparu