L'ARPD (Assistance et Recherche de Personnes disparuesest une association nationale fondée et enregistrée en février 2003, elle intervient auprès des familles touchées par la disparition d'un proche, majeur ou mineur.

Vous pouvez nous contacter au moyen du mail assoweb. Vous pouvez également nous joindre au
  06 32 78 29 25.

 

Nous tenons à préciser que l'A.R.P.D est une association loi 1901 d'aide aux victimes constituée de bénévoles et non une agence de détectives privés ou encore un service d'Etat nous faisons le maximum pour aider les familles victimes , notre seule reconnaissance est leur remerciement pour les avoir soutenues. 

 

Pour connaître nos correspondants départementaux, veuillez cliquer sur L'A.R.P.D. en France. Vous pouvez également les contacter directement.

 


Pour acceder aux avis de recherches cliquez sur:

Galerie photos


                    

Chers visiteurs,

 

Depuis un an l’A.R.P.D. ses responsables, tente de palier aux lacunes des autorités face à des familles esseulées et abandonnées à leur triste sort.

 

Depuis l’abrogation de la RIF (Recherches dans l’Intérêt des Familles) le 26 avril 2013 par Monsieur Valls alors Ministre de l’Intérieur, l’accueil des proches de disparus n’est plus assuré par les services de police et de gendarmerie lorsque la disparition ne présente pas un caractère « inquiétant » (caractère estimé par ces mêmes services...).
 

Les familles se voient trop souvent infliger des réponses inadmissibles lorsqu’elles veulent déclarer une disparition en leur indiquant que la liberté d’aller et venir permet à chaque adulte de disparaître librement. La disparition fait alors l’objet, au mieux, d’une « main courante » (sans intérêt car aucune recherche n’est faite à la suite) sinon, les proches sont invités à se rendre sur les réseaux sociaux pour y faire paraître un avis de recherche ou à se rapprocher d’associations telles que la nôtre.

 

Nous estimons qu’aujourd’hui les familles des 40 à 50.000 personnes qui disparaissent annuellement (momentanément ou définitivement), ne reçoivent pas l’aide et la considération qu’elles attendent des pouvoirs publics, et que tous les moyens ne sont pas mis en œuvre afin de retrouver leurs disparus.

 

Nous avons donc soumis aux pouvoirs publics une liste de 20 propositions pour améliorer le dispositif de recherche des personnes disparues en France et pour aider au maximum les familles.

 

Nous avons été reçus dans plusieurs Ministères, sans résultat pour l’instant, mais nous avançons à petits pas et nous ne désespérons pas de voir aboutir certaines de nos propositions.

 

Si d’une façon ou d’une autre vous voulez nous aider à atteindre notre but, que vous soyez familles, politiques, journalistes ou simples visiteurs vous intéressant à la cause, n’hésitez pas, vous pouvez nous rejoindre par le biais du mail assoweb ou des mails correspondant à nos antennes ou encore par  téléphone. Nous pourrons vous faire parvenir nos propositions. vous pouvons également, les obtenir en cliquant sur le lien ci-dessous. 

 

Merci.

 

L’équipe A.R.P.D.

 

/../../../../uploaded/20-propositions-arpd.pdf

 

(Dossier ARPD PACA)

 

Inès pourrait se trouver sur Orsay, Paris 7 ème ou encore le département 93. 

 

Si vous avez des informations les faire parvenir à cette adresse : 

Mail : clca.arpd@gmail.com

Si les renseignements concernent l'Ile de France : 07 72 31 11 49 (Axelle)

 

 



***********************************************


AVIS DE RECHERCHE



La jeune fille a disparu depuis le 24 janvier 2018 et n'a plus donné de nouvelles après avoir quitté le centre hospitalier de Montperrin.
 

La famille d'Inès Besson, l'Aixoise âgée de 23 ans disparue depuis le 24 janvier, se mobilise pour retrouver la jeune femme qui n'a plus donné de nouvelles après qu'elle a quitté le centre hospitalier de Montperrin où elle se trouvait depuis fin décembre.

Notre journal s'est déjà fait l'écho, à plusieurs reprises, des recherches menées pour la retrouver, après ce que la police avait considéré comme une disparition inquiétante.

 

La jeune femme mesure 1,60 m, est de corpulence mince, avec les cheveux châtain et les yeux marron clair.

Elle est partie sans papiers, ni argent, ni téléphone.


Toute personne qui aurait des éléments pour aider à localiser la jeune femme peut contacter le commissariat d'Aix (tél. 04 42 93 97 00).

Sa famille lance un appel à toute personne qui aurait des éléments permettant de la retrouver.

Selon nos informations, la jeune femme fragile psychologiquement aurait rejoint Paris, après avoir quitté Aix (où elle a grandi).
 

Dernièrement, elle aurait été vue du côté de Cannes, puis de Nice sans doute. Des affiches y ont été distribuées pour relayer l'avis de recherches.

http://www.laprovence.com/article/faits-divers-justice/4836846/la-famille-dines-besson-mobilisee.html


**************************************************
 

AVIS DE RECHERCHE



Inès Besson, 23 ans, a disparu de l'hôpital depuis dix jours.

 

Inès Besson, 23 ans, n'a pas donné de nouvelles depuis le 24 janvier.2018 

Sa disparition est jugée inquiétante par la police: Inès a quitté le centre hospitalier Montperrin d'Aix-en-Provence en fin d'après-midi, sans aucun moyen de paiement, ni téléphone, ni papiers d'identité.

 

Inès mesure environ 1,60 mètre et est de corpulence mince. Elle a les cheveux châtain et les yeux marron clair.

Elle a quitté le Centre Hospitalier de Montperrin (Aix-en-Provence), le 24 janvier en fin d'après midi.

 

Au moment de sa disparition, elle portait un manteau gris ou noir. Selon les indications de la police, elle est susceptible d'avoir rejoint la région parisienne.


 

La police nationale demande à toute personne disposant d'informations de téléphoner à la police au 04 42 93 97 00.

http://www.ledauphine.com/france-monde/2018/02/01/ines-et-aurelia-ont-disparu-deux-familles-tres-inquietes

**********************************************************

AVIS DE RECHERCHE


Marseille : Avis de recherche après la disparition d'une jeune femme de 23 ans.
 

Une jeune femme de 23 ans, Inès Besson, n'a pas donné de nouvelles depuis le 24 janvier 2018. 

Une disparition inquiétante, selon la police. Un appel à témoins est lancé, n'hésitez pas à contacter la police.

Une jeune femme de 23 ans, Inès Besson, n'a pas donné de nouvelles à ses proches depuis le 24 janvier. La police qualifie cette disparition inquiétante, elle a lancé un avis de recherche.

Inès Besson mesure environ 1,60 mètres, de corpulence mince, les cheveux châtain et les yeux marron clair. Elle a quitté le Centre Hospitalier de Montperrin (Aix-en-Provence), le 24 janvier en fin d'après midi.

Elle ne dispose d'aucun moyen de paiement, de téléphone et de papiers d'identité. Au moment de sa disparition, elle portait un manteau gris ou noir. Selon les indications de la police, elle est susceptible d'avoir rejoint la région parisienne.


Un appel à témoins est lancé, si vous avez des informations, vous pouvez contacter la police au 04 42 93 97 00.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/marseille/marseille-avis-recherche-apres-disparition-jeune-femme-23-ans-1412209.html


******************************************************

Disparition inquiétante d'une jeune femme de 23 ans qui n'a pas donné de signe de vie depuis une semaine.


 

Disparition inquiétante d'une jeune femme de 23 ans qui n'a pas donné de signe de vie depuis une semaine.


La police lance un appel à témoin après la disparition d'une jeune Marseillaise.

Un appel à témoins, relayé par La Provence, a été lancé pour retrouver une femme de 23 ans qui n'a pas donné de signe de vie depuis le 24 janvier 2018.
 

Ines Besson fait 1m60, est mince avec des cheveux châtain et des yeux marron clair.
 

Elle portait vraisemblablement un manteau gris ou noir et a peut-être rejoint Paris. 
 

Toute personne qui aurait des éléments pour aider à la retrouver peut contacter la police au 04.42.93.97.00.


http://www.varmatin.com/faits-divers/disparition-inquietante-dune-jeune-femme-de-23-ans-qui-na-pas-donne-de-signe-de-vie-depuis-une-semaine-204410



Ajouté le 14/02/2018 par ANNIE - disparition inquiétante Majeurs

L'ombre d'un tueur en série.

L'ombre d'un tueur en série.
 

Nordahl Lelandais, qui vient d'avouer l'enlèvement et le meurtre de Maëlys, est aussi mis en examen pour l’assassinat d’un jeune militaire, Arthur Noyer… Serait-il impliqué dans d'autres disparitions suspectes ? Un reportage d' Envoyé spécial".
 

Nordahl Lelandais est-il un tueur en série méticuleux, organisé, déterminé ? L’ancien militaire a fini par avouer, le 15 février, l'enlèvement et le meurtre de Maëlys, "par accident" selon lui. Serait-il impliqué dans d'autres disparitions suspectes ? Il est mis en examen pour l’assassinat d’Arthur Noyer, jeune militaire dont on a retrouvé le crâne en forêt.
 

Le mystère Lelandais.
 

"Envoyé spécial" a rencontré les familles d'autres disparus dans un rayon de 50 kilomètres autour de Chambéry, la ville où habitait Nordahl Lelandais. Jean-Christophe Morin, Ahmed Hamadou, Malik Boutvillain… Des disparitions inexpliquées dont le magazine remonte la piste. Et sur lesquelles plane désormais l’ombre du mystérieux Nordahl Lelandais.
 

Une enquête de Perrine Bonnet et Claire-Marie Denis, diffusé dans "Envoyé spécial" le 22 février 2018.

 

 



Ajouté le 23/02/2018 par ANNIE - dossiers médiatisés

AVIS DE RECHERCHE



La gendarmerie lance un avis de recherche pour la Salinoise disparue .
 

Janique Aubry est recherchée à Salins-les-Bains depuis ce mardi par les gendarmes. Janique Aubry a disparu de son domicile au cours de la nuit du lundi 19 au mardi 20 février 2018 .
 

C’est son mari qui, à son réveil, a constaté son absence et prévenu les forces de l'ordre.
 

Des hommes de la gendarmerie locale ainsi qu’une équipe cynophile ont procédé aux recherches dans les rues de la ville. Mais toujours aucune trace. Un avis de recherche a été émis par la gendarmerie du Jura ce jeudi et diffusé sur les réseaux sociaux.
 

«Une nouvelle fois en peu de jours, nous faisons appel à votre solidarité pour nous aider à retrouver une personne disparue.

Avec l’accord du Parquet de Lons-le-Saunier et à la demande de son mari, nous sommes à la recherche de Janique Choquet épouse Aubry. Cette personne a quitté son domicile à pied, sans téléphone portable ni moyens de paiement, ni sac à main entre le lundi 19 février à 22 heures et mardi 20 février à 05 h 50.»

 

La quinquagénaire mesure 1,56 m pour 45 kg. Elle est brune aux yeux bleus. Elle porte de nombreux tatouages notamment le prénom Yoann entre deux scarabées sur l’avant-bras gauche.

«Au moment de son départ, elle portait très probablement un blouson en peau retournée de couleur marron, un tour de cou noir et des bottes en cuir bleu.

 

Si vous disposez d’éléments permettant de la localiser ou de prendre contact avec elle, contactez la gendarmerie du Jura au numéro vert : 0800 004712.

http://www.leprogres.fr/jura-39-edition-triangle-d-or/2018/02/22/la-gendarmerie-lance-un-avis-de-recherche-pour-la-salinoise-disparue



Ajouté le 22/02/2018 par ANNIE - disparition inquiétante Majeurs

AVIS DE RECHERCHE


 

Appel à témoins après une disparition inquiétante.

Depuis hier matin, Léon Soucarre, âgé de 83 ans, est porté disparu, ce qui inquiète sa famille.

L'homme, domicilié dans le quartier de Labarre, à Foix, a quitté son domicile dans la nuit du dimanche 18 au lundi 19 février 2018.

Il serait vêtu d'un pull de couleur rouille et avec des motifs géométriques de teintes diverses . Il porterait également une veste pour se protéger de la pluie, de couleur blanc cassé ou beige.

Léon Soucarre serait atteint de la maladie d'Alzheimer.

Toute personne l'ayant aperçu est invitée à téléphoner sans délai à ses proches, au 06 72 77 88 40, ou au 06 74 84 94 36.

https://www.ladepeche.fr/article/2018/02/20/2746101-appel-a-temoins-apres-une-disparition-inquietante.html



Ajouté le 20/02/2018 par ANNIE - disparition inquiétante Majeurs

 

 

Retrouvé décédé

(source familiale)

 

L'équipe ARPD présente à la famille de Monsieur Breysse ses sincères condoléances. 

 

 

La publication émane de sa famille extrêmement inquiète

 

SI vous travaillez ou côtoyez le milieu médical, social,

 

Toute indication de votre part est primordiale et confidentielle

 

Marc est sous traitement qu’il ne prend plus depuis sa disparition

 

URGENT :

 

Signalement :

 

Yeux : marrons

cheveux :  gris courts ondulés

 

Mesure

1m75

Poids

80 kgs

 

Signe particulier :

 

Tenue vestimentaire au moment de la disparition :

inconnue

 

Si vous avez des informations composer les numéros

Gendarmerie de St Gilles : 04 66 87 10 00

Ou l’association : 06 32 78 29 25 (Pascale BATHANY)

                                                                                                                                                                     

Si vous diffusez cet avis, le seul lien et photos sont ceux de l’A.R.P.D National , car le dossier et les photos nous ont été confiés  par la Famille. Merci d’avance à tous de le partager complet avec l’acronyme arpd .fr et le texte crée pour cette publication.



Ajouté le 20/02/2018 par Pascale - disparition inquiétante Majeurs

1 2 3 4   Page suivante