L'ARPD (Assistance et Recherche de Personnes disparues) est une association nationale fondée et enregistrée en février 2003, elle intervient auprès des familles touchées par la disparition d'un proche, majeur ou mineur. Vous pouvez nous contacter au moyen du mail assoweb. Vous pouvez également nous joindre au  06 32 78 29 25 

 

Durant la période estivale seules seront prises en compte les demandes URGENTES , pour les renseignements divers il est donc conseillé d'attendre après le 15 août afin d'avoir une réponse assurée. Les messages seront écoutés régulièrement. Merci nous avons tous besoin de vacances . Bonne vacances à tous . 

 

 

Nous tenons à préciser que l'A.R.P.D est une association loi 1901 d'aide aux victimes constituée de bénévoles et non une agence de détectives privés ou encore un service d'Etat nous faisons le maximum pour aider les familles victimes , notre seule reconnaissance est leur remerciement pour les avoir soutenues. 

 

 

Pour connaître nos correspondants départementaux, veuillez cliquer sur L'A.R.P.D. en France. Vous pouvez également les contacter directement.

 

 


Pour acceder aux avis de recherches cliquez sur:

Galerie photos


                    

Chers visiteurs,

 

Depuis un an l’A.R.P.D. ses responsables, tente de palier aux lacunes des autorités face à des familles esseulées et abandonnées à leur triste sort.

 

Depuis l’abrogation de la RIF (Recherches dans l’Intérêt des Familles) le 26 avril 2013 par Monsieur Valls alors Ministre de l’Intérieur, l’accueil des proches de disparus n’est plus assuré par les services de police et de gendarmerie lorsque la disparition ne présente pas un caractère « inquiétant » (caractère estimé par ces mêmes services...).

 

Les familles se voient trop souvent infliger des réponses inadmissibles lorsqu’elles veulent déclarer une disparition en leur indiquant que la liberté d’aller et venir permet à chaque adulte de disparaître librement. La disparition fait alors l’objet, au mieux, d’une « main courante » (sans intérêt car aucune recherche n’est faite à la suite) sinon, les proches sont invités à se rendre sur les réseaux sociaux pour y faire paraître un avis de recherche ou à se rapprocher d’associations telles que la nôtre.

 

Nous estimons qu’aujourd’hui les familles des 40 à 50.000 personnes qui disparaissent annuellement (momentanément ou définitivement), ne reçoivent pas l’aide et la considération qu’elles attendent des pouvoirs publics, et que tous les moyens ne sont pas mis en œuvre afin de retrouver leurs disparus.

 

Nous avons donc soumis aux pouvoirs publics une liste de 20 propositions pour améliorer le dispositif de recherche des personnes disparues en France et pour aider au maximum les familles.

 

Nous avons été reçus dans plusieurs Ministères, sans résultat pour l’instant, mais nous avançons à petits pas et nous ne désespérons pas de voir aboutir certaines de nos propositions.

 

Si d’une façon ou d’une autre vous voulez nous aider à atteindre notre but, que vous soyez familles, politiques, journalistes ou simples visiteurs vous intéressant à la cause, n’hésitez pas, vous pouvez nous rejoindre par le biais du mail assoweb ou des mails correspondant à nos antennes ou encore par  téléphone. Nous pourrons vous faire parvenir nos propositions. vous pouvons également, les obtenir en cliquant sur le lien ci-dessous. 

 

Merci.

 

L’équipe A.R.P.D.

 

 

/../../../../uploaded/20-propositions-arpd.pdf

 

Lorient : Disparition inquiétante d’une septuagénaire.

 

Publié le 15 août 2017 à 18h05
Modifié le 15 août 2017 à 18h10

 

Marcelle Piraud, résidente d'une maison de retraite à Lorient, est portée disparue depuis ce mardi 15 aout 2017 à midi. Un appel à témoins a été lancé pour retrouver cette femme âgée de 70 ans.

 

Marcelle Piraud, veuve Coeffic, une résidente de l’Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Kervénanec, place Pomel, à Lorient, est portée disparue depuis ce mardi midi. Le personnel de la maison de retraite l’a vue pour la dernière fois vers 11 h, avant de déclarer sa disparition à la police à 12 h 30.

 

Jugeant cette disparition inquiétante, le commissariat de police de Lorient lance un appel à témoins. Mesurant 1,70 m pour une corpulence normale, Marcelle Piraud, âgée de 70 ans, souffre d’Alzheimer. Au moment de sa disparition, elle portait un gilet et une veste rose, un pantalon gris et des chaussons de couleur mauve ou bordeaux. Elle a les cheveux courts, blancs et raides. Elle ne porte pas de lunettes et se déplace sans canne. Elle n’a, sur elle, ni papiers ni sac.

 

Importants moyens de recherche.

 

D’importants moyens ont été déclenchés dès ce mardi midi pour tenter de la retrouver. Les équipes nautiques des sapeurs pompiers de Lorient et Ploemeur sont notamment intervenus sur les deux étangs du Ter et alentours. Deux chiens ont également participé aux opérations. Des recherches qui sont toujours vaines pour l'instant.

 

Toute personne susceptible de détenir des informations est priée de contacter le commissariat de police de Lorient, aux 02.97.78.86.10 ou 02.97.78.86.01 (standard ouvert sept jours sur sept, 24 heures sur 24

 



Ajouté le 15/08/2017 par Pascale - disparition inquiétante Majeurs


AVIS DE RECHERCHE


 

Avis de recherche : Une adolescente de 13 ans aurait fugué .
 

A la demande de sa maman, nous diffusons un avis de recherche concernant une adolescente de 13 ans.
 

Océane aurait fugué du foyer au Puy-en-Velay où elle se trouvait jusqu’àu samedi 12 aout 2017.

Depuis cette date, sa famille n’a plus de nouvelle.

La jeune fille mesure environ 1,60 m. Une déclaration pour fugue inquiétante a été effectuée auprès du commissariat du Puy-en-Velay.

 

Toute personne susceptible de l’avoir vu peut contacter le commissariat du Puy-en-Velay au 04 71 04 04 22 .

http://www.leprogres.fr/haute-loire/2017/08/15/avis-de-recherche-une-adolescente-de-13-ans-aurait-fugue



Ajouté le 15/08/2017 par Annie - disparition inquiètante Mineurs


APPEL A TÉMOINS


Belgique : Appel à témoin après une tentative d’enlèvement à Bouillon .

 

Les faits se sont produits tout près de la frontière ardennaise. Le dimanche 6 août 2017 entre 23h30 et 24h00, selon nos confrères de Sud info, une jeune fille âgée de 17 ans a été victime d’une tentative d’enlèvement Faubourg de France à Bouillon en Belgique.
 

Un homme est sorti de son véhicule et a maîtrisé violemment la jeune fille. Elle est parvenue à se dégager de son agresseur et celui-ci a pris la fuite à bord de son véhicule en direction de la France.

Le véhicule de l’individu pourrait être une Opel gris clair, immatriculée en Belgique.

 

Le ravisseur, âgé entre 30 et 40 ans, est d’origine nord-africaine. Il mesure environ 1m80 et est de corpulence normale. Il a les cheveux noirs légèrement ondulés, les sourcils épais et foncés et les yeux foncés. Il porte une barbe naissante et une moustache noire.
 

Il est demandé à toute personne reconnaissant cet individu ou disposant d’informations en lien avec cette tentative d’enlèvement ou ayant remarqué un véhicule suspect à proximité des lieux de l’agression, de prendre contact avec les enquêteurs via le numéro de téléphone gratuit 0800/30.300 pour la Belgique ou via le numéro de téléphone 0032 2 554.44.88 depuis l’étranger.
 

Les témoignages peuvent aussi être adressés par mail à avisderecherche@police.belgium.eu

http://www.lunion.fr/44882/article/2017-08-15/belgique-appel-temoin-apres-une-tentative-d-enlevement-bouillon



Ajouté le 15/08/2017 par Annie - Appel à Témoins

Toute l'équipe ARPD , présente ses sincères condoléances  à la famille de Quentin

AVIS DE RECHERCHE




Le dimanche 13 août 2017, Quentin DE MONTPELLIER, un jeune homme âgé de 19 ans s'est rendu au Méga Défi à Rivière.

Le lundi 14 août vers 01h30, Quentin a été vu pour la dernière fois rue du Rivage à Rivière, entité de Profondeville.

Depuis, il ne s'est plus manifesté.

 

Quentin mesure 1m88 et est de corpulence athlétique. Il a les yeux vert/brun et les cheveux châtains.

Au moment de sa disparition, il portait un jean, un pull et des baskets.


 

Publié le 15/08/2017 à la requête du Parquet de Namur.
 

Témoignages :

 

Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300 ou avec Child Focus via le numéro 116 000.
 

Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu.



Ajouté le 15/08/2017 par Annie - disparition inquiétante Majeurs


AVIS DE RECHERCHE



Disparition inquiétante d'un Cosnois, recherché depuis le samedi 12 aout 2017 au matin.

 

Jean-Paul Fuscien, 69 ans, a disparu depuis samedi matin de son domicile de Cosne-sur-Loire.

Il est recherché par les gendarmes qui jugent cette disparition inquiétante.

 

Il est parti sur un vélo bleu de marque Peugeot avec une sacoche beige accrochée au guidon. C’est un vélo ancien (environ trente-cinq ans) qui est possiblement pourvu d’une plaque en dessous de la selle au nom de la personne disparue.
 

Jean-Paul Fuscien est né à Sancerre (Cher). Au moment de son départ, il était porteur d’une polaire noire à fermeture éclair, d’un jean et de sabots de jardin en caoutchouc.

Il mesure 1,62 m, a des cheveux courts poivre et sel, a une calvitie partielle, porte des lunettes de vue avec monture noire et deux appareils auditifs.

Il est parti sans téléphone portable, sans ses papiers d’identité et sans moyen de paiement.

En cas de renseignement, contacter la brigade de gendarmerie de Cosne-sur-Loire au 03.86.26.00.07.

Le Journal du Centre

 



Ajouté le 14/08/2017 par Annie - disparition inquiétante Majeurs

Page précédente    1 2 3 4 5   Page suivante