L'ARPD (Assistance et Recherche de Personnes disparues) est une association nationale fondée et enregistrée en février 2003, elle intervient auprès des familles touchées par la disparition d'un proche, majeur ou mineur. Vous pouvez nous contacter au moyen du mail assoweb. Vous pouvez également nous joindre au  06 32 78 29 25 

 

 

Nous tenons à préciser que l'A.R.P.D est une association loi 1901 d'aide aux victimes et non une agence de détectives privés. 

 

 

Pour connaître nos correspondants départementaux, veuillez cliquer sur NOS ANTENNES. Vous pouvez également les contacter directement.

 

 


Pour acceder aux avis de recherches cliquez sur:

Galerie photos


                    

Chers visiteurs,

 

Depuis un an l’A.R.P.D. ses responsables, tente de palier aux lacunes des autorités face à des familles esseulées et abandonnées à leur triste sort.

 

Depuis l’abrogation de la RIF (Recherches dans l’Intérêt des Familles) le 26 avril 2013 par Monsieur Valls alors Ministre de l’Intérieur, l’accueil des proches de disparus n’est plus assuré par les services de police et de gendarmerie lorsque la disparition ne présente pas un caractère « inquiétant » (caractère estimé par ces mêmes services...).

 

Les familles se voient trop souvent infliger des réponses inadmissibles lorsqu’elles veulent déclarer une disparition en leur indiquant que la liberté d’aller et venir permet à chaque adulte de disparaître librement. La disparition fait alors l’objet, au mieux, d’une « main courante » (sans intérêt car aucune recherche n’est faite à la suite) sinon, les proches sont invités à se rendre sur les réseaux sociaux pour y faire paraître un avis de recherche ou à se rapprocher d’associations telles que la nôtre.

 

Nous estimons qu’aujourd’hui les familles des 40 à 50.000 personnes qui disparaissent annuellement (momentanément ou définitivement), ne reçoivent pas l’aide et la considération qu’elles attendent des pouvoirs publics, et que tous les moyens ne sont pas mis en œuvre afin de retrouver leurs disparus.

 

Nous avons donc soumis aux pouvoirs publics une liste de 20 propositions pour améliorer le dispositif de recherche des personnes disparues en France et pour aider au maximum les familles.

 

Nous avons été reçus dans plusieurs Ministères, sans résultat pour l’instant, mais nous avançons à petits pas et nous ne désespérons pas de voir aboutir certaines de nos propositions.

 

Si d’une façon ou d’une autre vous voulez nous aider à atteindre notre but, que vous soyez familles, politiques, journalistes ou simples visiteurs vous intéressant à la cause, n’hésitez pas, vous pouvez nous rejoindre par le biais du mail assoweb ou des mails correspondant à nos antennes ou encore par  téléphone. Nous pourrons vous faire parvenir nos propositions. vous pouvons également, les obtenir en cliquant sur le lien ci-dessous. 

 

Merci.

 

L’équipe A.R.P.D.

 

 

/../../../../uploaded/20-propositions-arpd.pdf

 

 

 

URGENT APPEL A TEMOINS

 

RAPPEL

 

(Dossier A.R.P.D)

 

Ophéline GARIN, 18 ans a disparu

A Villeurbanne (69)

Le samedi 30 avril 2016

 

 

La publication émane de sa famille inquiète de ne plus avoir de ses nouvelles.  

 

Nous comptons sur un énorme élan de solidarité afin de localiser  très vite Ophéline. Elle est en danger.

 

 Si tu lis ce message Ophéline tu peux contacter ta famille qui ne te fera aucun reproche ou l’association qui servira de médiatrice.

 

 

Si vous travaillez dans un milieu hospitalier, dans tout endroit à vocation social , foyer etc……. où elle a pu être recueillie , si vous êtes simple particulier vous pouvez nous appeler en toute confidentialité.

 

Ophéline est sous traitement. Elle envisageait de se faire tatouer (si vous êtes tatoueur  et que vous l’avez vu)

Elle peut se trouver dans le milieu routard, S.D.F. (avec des chiens de préférence. )

 

URGENT :

 

Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir nous informer si vous l’avez vu ou possédez toute information.

 

Signalement :

 

Yeux bleus, cheveux bruns

1m65 , 48  kgs.

 

Signe particulier :

 

Fine cicatrice au dessus de l’arcade gauche

 

Tenue vestimentaire au moment de la disparition : 

 

inconnue

 

Si vous avez des informations veuillez contacter :

Le Commissariat de Police Lyon 9 au : 04 72 85 60 70

L’association au 06 32 78 29 25 ( Pascale Bathany  ) ou au 06 85 14 62 91 (Bernard Valezy)

 

Si vous diffusez cet avis, le seul lien et photos sont ceux de l’A.R.P.D, car le dossier et les photos nous ont été confiés  par la Famille. Merci d’avance à tous de le partager complet avec l’acronyme arpd et le texte crée pour cette publication.



Ajouté le 14/04/2017 par Pascale - disparition inquiétante Majeurs

 

URGENT APPEL A TEMOINS

 

(Dossier A.R.P.D)

 

Franco IMANI/MULINDAHABI 21 ans a disparu

A Lille (59)

La nuit du 2 au 3 octobre 2016

 

 

 

La publication émane de sa famille désespérée dans l’inquiétude la plus totale de ne plus avoir de ses nouvelles. Il est demandé à Franco de prendre contact avec sa famille le plus rapidement possible afin de les rassurer.

Sa famille attend un appel de sa part. 

 

 

Nous comptons sur un énorme élan de solidarité afin de  le localiser  très vite. , toute intervention reste confidentielle.

 

URGENT :

 

.Signalement :

 

Yeux : noirs , cheveux courts crépus noirs

Langues usuelles : Français

 

 

Signe particulier :

Néant

 

Tenue vestimentaire au moment de la disparition : 

Inconnue au moment de la disparition.

 

Si vous avez des informations contacter :

Le commissariat de Tourcoing : 03 20 69 27 27

L’association au  06 32 78 29 25 ( Pascale Bathany )

 

Si vous diffusez cet avis, le seul lien et photos sont ceux de l’A.R.P.D, car le dossier et les photos nous ont été confiés  par la Famille. Merci d’avance à tous de le partager complet avec l’acronyme arpd et le texte crée pour cette publication.



Ajouté le 13/04/2017 par Pascale - disparition inquiétante Majeurs

 

 

APPEL A TEMOINS GENDARMERIE DE L'INDRE

 

Depuis le 03 avril 2017, des recherches sont entreprises pour retrouver : 

 


Monsieur Christophe BARBOUX, 48 ans. 


 Cet homme a été vu pour la dernière fois le 12 mars 2017 dans l’après midi alors qu’il quittait son domicile au 54 rue du 08 mai 1945 à REUILLY (36).

Les enquêteurs recherchent toute personne susceptible d'avoir vu la personne figurant sur la
photographie ci-dessous.

Si vous détenez des renseignements contactez :
La communauté de brigades d'Issoudun au 02.54.03.53.37 ou composez le 17.



Ajouté le 12/04/2017 par Pascale - disparition inquiétante Majeurs

 


APPEL A TEMOINS GENDARMERIE

 

FUGUE DE MINEURE - A PARTAGER MASSIVEMENT

 

 

La jeune Anaïs BAYOU, 16 ans, a quitté le domicile familial situé sur la commune de Gujan-Mestras le vendredi 31 mars 2017 pour se rendre au sein du lycée Condorcet à ARCACHON.


A 13 heures, elle a été déclarée absente du lycée. Elle a un dernier contact avec son père vers 17 heures au cours duquel elle lui dit qu'elle était chez une amie et qu'elle ne rentrerait pas du week-end.


Elle n'avait, le jour de sa disparition que son sac d'école et un téléphone portable dont le forfait prenait fin le 1er avril.
Les parents n'ont depuis plus de nouvelles.

 

Cette jeune fille est susceptible d'être hébergée sur les secteurs de la Teste de Buch, d'Arcachon, voire des Landes.

Anaïs est mince, environ 50 kg, corpulence mince, taille 162 cm, couleur de cheveux marron foncé.

 

Les éléments que vous pourriez détenir pour localiser cette jeune fille sont à communiquer à la gendarmerie de Gujan-Mestras au 05 57 52 74 30.

Merci pour votre contribution, merci pour vos partages.

 



Ajouté le 11/04/2017 par Pascale - disparition inquiètante Mineurs

 

Viols sur mineurs : vers un rallongement du délai de prescription ?

 

 

 

Lundi 10/04/2017 à 07H48 article la provence.com)

 

 

 

Flavie Flament a révélé à l'automne 2016 dans un livre avoir été violée par un célèbre photographe il y a près de 30 ans, avant de dévoiler qu'il s'agissait de David Hamilton. Ce dernier, qui a nié les faits, a été retrouvé mort fin novembre à son domicile parisien.PHOTO AFP

 

 

Une mission co-présidée par l'animatrice Flavie Flament, qui a récemment révélé avoir été violée adolescente, a proposé lundi de prolonger de dix ans le délai de prescription des crimes sexuels commis sur des mineurs.

 

Le délai serait ainsi porté à 30 ans à compter de la majorité de la victime, contre 20 ans aujourd'hui, selon les recommandations de cette mission co-présidée par l'animatrice et par le magistrat Jacques Calmettes. La victime pourrait donc porter plainte jusqu'à l'âge de 48 ans.

 

Présenté dans la matinée à la ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes Laurence Rossignol, le rapport fait également une série de recommandations visant à améliorer l'accompagnement des victimes. Plusieurs figurent dans le plan interministériel de lutte contre les violences faites aux enfants (2017-2019) annoncé il y a quelques semaines, et pourront donc "rapidement trouver une traduction concrète", estime la mission. Quant aux délais de prescription, ils ne pourront être modifiés que par la loi.

Mi-février, le Parlement a voté un allongement du délai de prescription de dix à vingt ans pour les crimes, et de trois à six ans pour les délits, à partir de la commission des faits. Mais il n'a pas modifié le délai pour les crimes sexuels sur mineurs, qui est depuis 2004 de 20 ans à partir de la majorité de la victime. Le délai en vigueur ne prend pas suffisamment en compte le fait que la victime mineure tarde souvent à dénoncer son agresseur, surtout s'il s'agit d'un proche, et que certaines victimes développent même une "amnésie traumatique", souvent levée "après 40 ans", estime le rapport.

 

La mission a auditionné du 16 février au 7 mars 27 personnes (psys, chercheurs, magistrats, victimes ...). Flavie Flament a révélé à l'automne 2016 dans un livre avoir été violée par un célèbre photographe il y a près de 30 ans, avant de dévoiler qu'il s'agissait de David Hamilton. Ce dernier, qui a nié les faits, a été retrouvé mort fin novembre à son domicile parisien. La piste d'un suicide est privilégiée.

AFP



Ajouté le 10/04/2017 par Pascale

Page précédente    1 2 3 4 5 6 7   Page suivante