L'ARPD (Assistance et Recherche de Personnes disparuesest une association nationale fondée et enregistrée en février 2003, elle  intervient auprès des familles touchées par la disparition d'un proche, majeur ou mineur.

Vous pouvez nous contacter au moyen du mail assoweb. Vous pouvez également nous joindre  : 

 

 

Pascale BATHANY

Présidente Nationale ARPD

Présidente Bretagne Grand ouest ARPD

06 32 78 29 25

 

 

Bernard VALEZY

Vice Président National ARPD

Président Auvergne Rhône Alpes ARPD

06 85 14 62 91

 

Pour toutes les autres régions ou départements implantés, veuillez consulter la colonne de gauche du site dans  l'ARPD EN FRANCE : "nos antennes". 

 

Nous tenons à préciser que l'A.R.P.D est une association loi 1901 d'aide aux victimes constituée de bénévoles et non une agence de détectives privés ou encore un service d'Etat nous faisons le maximum pour aider les familles victimes , notre seule reconnaissance est leur remerciement pour les avoir soutenues. 

 

 


Pour acceder aux avis de recherches cliquez sur:

Galerie photos


                    

Chers visiteurs,

Depuis un an l’A.R.P.D. ses responsables, tente de palier aux lacunes des autorités face à des familles esseulées et abandonnées à leur triste sort.

Depuis l’abrogation de la RIF (Recherches dans l’Intérêt des Familles) le 26 avril 2013 par Monsieur Valls alors Ministre de l’Intérieur, l’accueil des proches de disparus n’est plus assuré par les services de police et de gendarmerie lorsque la disparition ne présente pas un caractère « inquiétant » (caractère estimé par ces mêmes services...).

Les familles se voient trop souvent infliger des réponses inadmissibles lorsqu’elles veulent déclarer une disparition en leur indiquant que la liberté d’aller et venir permet à chaque adulte de disparaître librement. La disparition fait alors l’objet, au mieux, d’une « main courante » (sans intérêt car aucune recherche n’est faite à la suite) sinon, les proches sont invités à se rendre sur les réseaux sociaux pour y faire paraître un avis de recherche ou à se rapprocher d’associations telles que la nôtre.

Nous estimons qu’aujourd’hui les familles des 40 à 50.000 personnes qui disparaissent annuellement (momentanément ou définitivement), ne reçoivent pas l’aide et la considération qu’elles attendent des pouvoirs publics, et que tous les moyens ne sont pas mis en œuvre afin de retrouver leurs disparus.

Nous avons donc soumis aux pouvoirs publics une liste de 33 propositions pour améliorer le dispositif de recherche des personnes disparues en France et pour aider au maximum les familles.

Nous avons été reçus dans plusieurs Ministères, sans résultat pour l’instant, mais nous avançons à petits pas et nous ne désespérons pas de voir aboutir certaines de nos propositions.

Si d’une façon ou d’une autre vous voulez nous aider à atteindre notre but, que vous soyez familles, politiques, journalistes ou simples visiteurs vous intéressant à la cause, n’hésitez pas, vous pouvez nous rejoindre par le biais du mail assoweb ou des mails correspondant à nos antennes ou encore par  téléphone. Nous pourrons vous faire parvenir nos propositions. vous pouvons également, les obtenir en cliquant sur le lien ci-dessous. 

 

Merci.

 

L’équipe A.R.P.D. 


***********************************
 

Affaire Lelandais : Les 33 propositions d'une association qui aide les proches de disparus.

 

L'association Assistance et recherche de personnes disparues, très présente dans les affaires de disparitions relancées dans la foulée des aveux de Nordahl Lelandais dans les dossiers Maëlys et Arthur Noyer, interpelle le gouvernement et formule 33 propositions pour gérer les cas de personnes disparues.

Bernard Valézy, vice-président de l'association Assistance et recherche de personnes disparues (ARPD).(Capture d'écran/France 3 Auvergne-Rhône-Alpes)

Dans le sillage de l’affaire Nordahl Lelandais, l’association Assistance et recherche de personnes disparues (ARPD) sonne l’alerte. Elle réclame des assises nationales mobilisant tous les interlocuteurs - magistrats, enquêteurs, familles, associations- sur le sujet. Sur 10.000 disparitions de majeurs chaque année en France, près de 1.000 restent inexpliquées. "Au bout de 20 ans, l’équivalent d’une ville a disparu", souffle le vice-président de l’ARPD, le commissaire Bernard Valézy. Et bien souvent, déplore-t-il, les familles ne sont pas informées des avancées de l’enquête concernant leur proche. Le sentiment de ne pas être pris en compte s’ajoute à leur souffrance.
 

Lire aussi : Nordahl Lelandais, ces 20 disparitions qui posent question

 

L’association, qui a dénombré 27 affaires de disparitions et 8 morts inexpliquées nécessitant des vérifications en Auvergne-Rhône-Alpes pour leur lien potentiel avec Lelandais, profite de la médiatisation pour rappeler ses 33 propositions adressées au ministère de la Justice et de l’Intérieur. Jusqu’ici sans réponse. 
 

Voici la liste de ses 33 propositions :

33 Propositions Arpd by leJDD on Scribd

 

https://www.lejdd.fr/societe/faits-divers/affaire-lelandais-les-33-propositions-dune-association-qui-aide-les-proches-de-disparus-3638768

 

****************************************************

Nos 33 propositions

 

****************************************************

Communiqué  de Presse de Bernard Valezy du vendredi 27 avril 2018 à Lyon

 

****************************************************

 

IMPORTANT 

 

A TOUS LES VISITEURS,

 

Vous pouvez nous contacter au 06 32 78 29 25

ou par mail : contact@arpd.fr

 

Il vous est aussi possible de faire vos demandes par mail de préférence en allant sur le site colonne de gauche : l’ARPD EN France dans l’onglet nos antennes.

 

 

 

URGENT

APPEL A TEMOINS

 

 

 

 

Chers visiteurs,

 

 Appel à témoignage pour des reportages ou émissions de télévision.

Dans le cadre de reportages ou d’émissions plusieurs chaînes de télévision recherchent des personnes ayant fait le choix de disparaître afin de couper les ponts avec leur entourage ou leur milieu professionnel et ceci pendant une période plus ou moins longue.


L’enregistrement de ces témoignages peut se faire en conservant l’anonymat, l’intérêt du sujet résidant dans la connaissance les motivations ayant conduit à la décision de départ, dans les moyens utilisés pour préparer celui-ci et dans les modes de vie utilisés pendant la période de rupture (et éventuellement les raisons ayant motivé le retour)


Si vous acceptez d’apporter votre témoignage, merci de laisser un message sur notre site en précisant vos coordonnées (nom, prénom, âge, motifs de la disparition volontaire, ville d’origine, coordonnées téléphoniques ou adresse mail)


Vos témoignages pourront aider à mieux comprendre le développement des disparitions volontaires. Les enregistrements sont susceptibles de se dérouler dans les semaines à venir



Ajouté le 17/10/2018 par Pascale - INFO

AVIS DE RECHERCHE - DISPARITION INQUIETANTE 

 

Kévin a disparu le jeudi 18 octobre 2018 à Servon-sur-Vilaine, près de Rennes. "Ce que je veux, c'est savoir avec qui il est parti", témoigne sa maman.

Sa maman a signalé sa disparition à la gendarmerie de Châteaugiron dans la matinée. « Kévin est un enfant à très haut potentiel. Il est très intelligent mais aussi influençable, c’est une caractéristique de sa personnalité. » Et c’est d’ailleurs sa personnalité qui a poussé un magistrat à qualifier sa disparition d’inquiétante.

Il a vidé son compte en banque.
La maman, qui élève seule cinq enfants, sait que son fils est parti dans la nuit du mercredi 17 au jeudi 18 octobre 2018.

Il ne fréquentait personne, sortait très peu. Il passait beaucoup de temps sur les plateformes de jeux, jusqu’à il y a un mois. »

Que s’est-il passé dans la tête de Kévin ? Sa maman poursuit : « Il a vidé son compte en banque, laissé son téléphone et emporté presque toutes les affaires de sa chambre. » Elle ajoute qu’elle a aperçu, près du domicile familiale, une camionnette blanche, qu’elle a jugée suspecte.

Je sais qu’il est parti de son plein gré. Ce que je veux, c’est savoir avec qui il est parti. »

Kévin mesure 1,85m, a les yeux bleus et aujourd’hui les cheveux plus longs que sur la photo diffusée.

Tout personne susceptible d’avoir des informations peut contacter la gendarmerie de Châteaugiron au 02 99 37 40 09 ou directement la maman de Kévin sur Facebook

https://actu.fr/bretagne/servon-sur-vilaine_35327/disparition-inquietante-dun-jeune-homme-pres-rennes_19159505.html?fbclid=IwAR2rEgvX9WegLtsnyejaX68tIQQYbIcmYP22kAKrvOmom2AtAcRrEn-IW8w

https://www.facebook.com/lepsteph?lst=100001822667504%3A100002014946130%3A1540053887
 



Ajouté le 20/10/2018 par Annie - disparition inquiétante Majeurs

 

 

APPEL A TEMOINS 

 

 

Paray-Vieille-Poste : un habitant porté disparu

  •  Publié le 28 mars 2018 à 08h45

 

Un avis de recherche est lancé par le parquet d'Evry. Avis concernant la disparition de Bernard Lemaire.

 

Un avis de recherche est lancé par le parquet d'Evry. Avis concernant la disparition de Bernard Lemaire. Un homme de 77 ans qui est domicilié rue Roger Salengro à Paray-Vieille-Poste. Une disparition signalée depuis octobre dernier. Il a les cheveux blancs, le visage rougit et un vitiligo sur le corps. Il mesure 1m75 et il lui manque quelques dents. Il se déplacerait à pied ou transports en commun. Aucun indice n'aide pour l'heure les enquêteurs alors

 

si vous avez le moindre renseignement à donner n'hésitez pas à appeler le commissariat d'Athis-Mons au 01 69 84 23 70.



Ajouté le 20/10/2018 par Pascale - disparition inquiétante Majeurs

APPEL A TÉMOINS



NANTES : UN APPEL À TÉMOINS POUR IDENTIFIER UN HOMME DANS LE COMA.

 

Cet individu d'une cinquantaine d'années a été retrouvé inconscient en début de semaine à Nantes.

Les policiers nantais sont dépourvus d'indices.
 

Le lundi 15 octobre 2018 au matin, vers 8h30, ils ont repéré un homme inconscient dans la rue. Ce dernier gisait Square des rossignols. Il a été transporté au CHU de Nantes, mais depuis, son état de santé ne s'est pas amélioré.
 

L'individu est toujours dans le coma. Les enquêteurs cherchent à en savoir plus sur cet homme d'une cinquantaine d'années. Qui est-il ? Où vit-il ? C'est une énigme. Les policiers nantais sont à la recherche d'éléments.
 

C'est la raison pour laquelle ils lancent un appel à témoins.

L'homme, de type caucasien, a entre 40 et 50 ans, mesure 1,77m environ et pèse 83 kilos. Il a les cheveux courts et une calvitie partielle sur le haut du crâne. Il porte des lunettes de vue.

Il porte un polo à manches courtes rayé bleu et gris, un pantalon noir et des chaussures de sport blanches de taille 44.

 


http://www.rcalaradio.com/news/nantes-un-appel-a-temoins-pour-identifier-un-homme-dans-le-coma-65821?fbclid=IwAR0q0fqVHqcTRNH9jdKwHg0Y9p3kM-2fgQGHEaSnZTdThMR7p_eNb5BhpPY



Ajouté le 19/10/2018 par Annie - Appel à Témoins

AVIS DE RECHERCHE - DISPARITION INQUIÉTANTE



Disparition inquiétante à Andernos, en Gironde.


Les gendarmes de la brigade d'Andernos sont à la recherche de Paulette Dubost, veuve Vaugel, disparue depuis le dimanche 14 octobre 2018 .

Elle est âgée de 84 ans (née le 22/01/1934) et souffre de la maladie d'Alzheimer.

 

Paulette Dubost a quitté son domicile d'Andernos dans la journée de dimanche. Elle mesure 1,64 m et pèse 80 kg. Elle a des cheveux blancs longs aux épaules coiffés d'une queue de cheval. Elle porte des lunettes de vue. 
 

L'intéressée n'est pas dépressive ni suicidaire. Elle n'aurait pas d'argent, ni pièce d'identité, ni téléphone portable. Elle n'a pas de véhicule. Elle a pris son sac à main où elle détient les coordonnées de sa fille à l'intérieur. 
 

En cas de découverte , merci de contacter la brigade de gendarmerie d'Andernos au 05.57.76.08.90.

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/disparition-inquietante-a-andernos-1539700346

 



Ajouté le 16/10/2018 par Annie - disparition inquiétante Majeurs

1 2 3 4   Page suivante