Claude Rame 81 ans , atteint de la maladie d'Alzheimer disparu à Chambourcy (78)

Yvelines. Saint-Germain-en-Laye. Tous mobilisés pour retrouver Claude 81 ans.



Une cinquantaine de volontaires sont partis à la recherche de Claude, un retraité de 81 ans, dans la forêt de Saint-Germain. L'homme, atteint d'Alzheimer, a disparu le dimanche 7 octobre 2018.
 

Cela fait maintenant 72h que le retraité a quitté le domicile de sa fille, avec la chienne Faïna, un braque de Weimar, pour réaliser une promenade.
 

Il était muni d’un portable,  d’une parka verte et d’un jean bleu. Toute personne l’ayant aperçu, lui ou sa chienne, est invitée à se rapprocher de la police.
 

L’une des deux battues du jour est partie du parking de la « Maison d’éducation de la légion d’honneur », route des Loges, à Saint-Germain-en-Laye.
 

Une cinquantaine de personnes venues de Poissy, Achères, Chambourcy, Fourqueux ou encore Saint-Germain avaient répondu à l’appel lancé la veille sur les réseaux sociaux.

« Faïna ! », « Claude! », les voix des volontaires se perdent dans l’immensité de la forêt, entre les fougères et les arbres centenaires.

« C’est mon voisin en quelque sorte, j’habite à seulement 50 m. Je l’aperçois souvent marcher », explique Besma, venue avec sa fille de 12 ans, entre deux foulées. Elle invite à diffuser le portrait de Claude au maximum.

Ce qui marche bien ce sont les réseaux sociaux, il faut en profiter pour diffuser au maximum l’information.



« S’il faut tourner jusqu’à 21h-22h, on le fera »
 

William, un jeune qui travaille dans la sécurité incendie, faisait partie du petit groupe. C’est toutes affaires cessantes qu’il a répondu présent.

J’étais chez le coiffeur. Dès que j’ai vu cet appel sur mon smartphone, je suis parti. Le taxi ne m’a même pas fait payer la course. Maintenant que je suis là, s’il faut tourner jusqu’à 21h-22h, on le fera. Si on le retrouve, j’ai un diplôme de formation aux premiers secours. Cela peut toujours servir. Une fois dans la forêt, il faut suivre la Grande Ceinture d’un point A à un point B « , indique-t-il aux autres.

 

« Il peut être sur les hauts de Chambourcy ? », hasarde un autre bénévole, lors de ce conciliabule improvisé autour d’une carte de la forêt.
 

Nicole marche d’ordinaire pour son club, les Crampons Achérois.  Elle espère enfin aboutir à une piste.


Une voix entendue hier…
 

Je n’ai dormi que 3h cette nuit. Je n’ai pas arrêté d’y penser… C’est vraiment affreux pour cet homme


L’un des participants à la battue d’hier soir l’affirme, il aurait entendu « une voix appeler à l’aide, suivi d’aboiements de chien en forêt de Saint-Germain. » Mais la nuit noire a forcé ce dernier a rebrousser chemin.

« Une dame a pris peur », confie-t-il.

 

Vers 15h, un autre groupe s’était donné rendez-vous au parking de l’ancien centre équestre de la Jonction, le long de la N 13. 
 

C’est Peggy, à l’initiative de ce rassemblement, qui donne les instructions :

Si vous l’apercevez, vous vous approchez mais ne le touchez pas. Vous le rassurez un maximum, et surtout vous prévenez immédiatement la police ». 

 

Les recherches étaient ce soir toujours en cours…

https://actu.fr/ile-de-france/saint-germain-en-laye_78551/yvelines-saint-germain-laye-tous-mobilises-retrouver-claude-81-ans_19003447.html

***********************************************************

Yvelines :A la recherche de Claude, 81 ans, disparu le dimanche 7 octobre 2018



Ce retraité de Chambourcy n’est jamais rentré de sa promenade avec son chien. Des volontaires se mobilisent en complément d’un important dispositif de recherches engagé par les forces de l’ordre.

Il n’a plus donné de signe de vie depuis dimanche, depuis qu’il est parti de son domicile de Chambourcy vers 16 heures, vêtu d’une parka d’été verte, d’un jean bleu et de chaussures de marche marron. Claude, 81 ans, 1m70, devait simplement se promener avec Faïna, un braque de Weimar gris, dans le centre de la commune, comme à son habitude. Il souffre de la maladie d’Alzheimer mais c’est un bon marcheur.

L’important dispositif policier déployé depuis n’a pas encore permis de retrouver cet homme qui ne s’était encore jamais égaré.

« Des recherches conséquentes ont été déployées. Les chiens pisteurs, un hélicoptère de la gendarmerie, l’unité équestre ainsi que de nombreux effectifs locaux ont été engagés dans les recherches », indique une source policière. « Ils sont vraiment mobilisés, salue une proche de la famille du disparu. L’hélicoptère a encore tourné pendant 2 h 30 ce mardi matin et la brigade canine a fait déjà quatre sorties. »

Cette dernière a permis d’orienter les recherches. Ce mardi matin, « un chien a suivi sa trace aux abords du centre commercial de Chambourcy, rapporte Sandrine, amie de la famille. Cela signifie qu’il y a dû y passer au cours des dernières 24 heures car au-delà, les chiens ne peuvent plus détecter les odeurs. » Grâce aux avis de recherche relayés sur les réseaux sociaux, une quarantaine de personnes se sont proposées pour participer aux recherches. Les volontaires se sont retrouvés ce mardi vers 17 heures sur le parking, aux côtés des enfants et petits enfants de l’octogénaire.

 

« Si vous le trouvez, il doit être très confus, prévient Sandrine, par ailleurs médecin. Le mieux est de lui parler, de l’appeler par son prénom, discuter avec lui et de me prévenir aussitôt. Ne lui donnez pas à boire ni à manger (NDLR : en raison de son état de santé et en prévision d’éventuels examens médicaux). Le chien n’est pas méchant et répond au nom de Faïna. »
 

Avis de recherche et photos en mains, les nombreux volontaires se séparent en quatre groupes pour ratisser le secteur en convergeant vers un même point.

« Gardez à l’esprit qu’il a peut-être une barbe de quelques jours contrairement à la photo »,
précise Sandrine. Selon les témoignages recueillis par les proches, Claude aurait été vu du côté du centre équestre lundi, lendemain de sa disparition, vers 16 h 30. « On est sûr de l’heure car c’était sur le temps de pause d’un employé du secteur, qui l’a reconnu grâce au chien sur les photos qu’on lui a présentées », souligne Sandrine.

 

Les recherches, qui devaient se poursuivre dans la nuit, n’avaient encore rien donné en ce début de soirée.

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/chambourcy-a-la-recherche-du-retraite-disparu-09-10-2018-7915026.php#xtor=AD-1481423552#xtor=AD-1481423551


**************************************************

AVIS DE RECHERCHE APPEL A TÉMOINS



Yvelines. Appel à témoins. Disparition inquiétante d’un homme de 81 ans à Chambourcy.

 

Un homme de 81 ans atteint d'Alzheimer est recherché par sa famille depuis sa disparition à Chambourcy (Yvelines), le dimanche 7 octobre 2018.
 

Claude Rame, un homme de 81 ans, mesurant 1,70 m, a disparu dimanche 7 octobre sur Chambourcy (Yvelines) aux alentours de 17 h.
 

Parti en balade avec sa chienne Faïna, une braque de Weimar, personne n’a de nouvelles de lui depuis cette date.
 

Il est atteint de la maladie d’Alzheimer et pourrait se trouver dans les environs de Chambourcy.
 

L’homme se promène habituellement le long du golf de Joyenval jusqu’au lycée agricole.

Toute personne disposant de la moindre information est invitée à composer le 17 ou à joindre le commissariat de Saint-Germain (01 39 10 91 00).

 
https://actu.fr/ile-de-france/chambourcy_78133/yvelines-appel-temoins-disparition-inquietante-dun-homme-81-ans-chambourcy_18964383.html



Ajouté le 08/10/2018 par Annie - disparition inquiétante Majeurs